8 raisons principales pour lesquelles vous n’avez pas obtenu le poste

Votre candidature n’a pas été retenue après un entretien ? C’est une partie inévitable de la recherche d’emploi. Ce n’est jamais une expérience agréable, et vous pouvez facilement vous sentir frustré et vaincu, surtout si les raisons pour lesquelles vous n’avez pas pu obtenir le poste ne sont pas claires. Cependant, il est important de se rappeler que différents facteurs peuvent avoir un impact sur le processus d’embauche. Alors que certains d’entre eux dépendent de vous ou du déroulement de l’entretien, d’autres sont difficiles à prévoir ou à contrôler. Donc, si votre candidature n’a pas été retenue récemment et que vous n’avez pas obtenu l’emploi que vous vouliez vraiment, voici 8 raisons possibles :

 

1. Votre disponibilité ne correspondait pas 

femme regardant par la fenêtreLes entreprises ont généralement besoin de nouveaux talents dès que possible. Bien qu’ils gardent à l’esprit que les candidats ont besoin d’un certain temps pour déménager ou respecter la période de démission prévue dans leur contrat de travail actuel, il est fréquent qu’ils décident de partir avec le candidat qui correspond au profil et qui peut commencer sous peu. De plus, s’il ne leur est pas possible d’être flexible et ont besoin que leur nouveau collègue commence à une date précise, ils attendent des candidats qu’ils respectent cette exigence. Cela signifie que si vous êtes intéressé par un poste mais que vous n’êtes pas sûr que l’entreprise soit flexible ou que vous puissiez commencer à la date spécifiée, envoyez quand même votre curriculum vitae et votre lettre de motivation, mais n’oubliez pas cet aspect. 

 

2. Votre CV n’est pas adapté au poste – ou votre profil n’est pas ce qu’ils recherchent vraiment 

Votre curriculum vitae et votre lettre de motivation sont les premières étapes pour obtenir un entretien et sont la première impression qu’un recruteur a de vous. Si votre CV n’est pas bien structuré ou adapté au poste pour lequel vous postulez – avec les mots-clés, les compétences et les capacités souhaités – vous pourriez même ne pas passer à la première étape du processus. Créer un curriculum vitae et une lettre de motivation qui vous aident à vous démarquer des autres candidats (avec une introduction solide et des informations pertinentes) est essentiel pour attirer l’attention du recruteur ou du responsable du recrutement. 

D’un autre côté, il peut arriver que votre profil ne corresponde pas vraiment à ce que l’entreprise recherche. Et c’est bien ! Vous avez peut-être postulé un emploi pour lequel vous êtes surqualifié. Ou vos compétences techniques ne correspondent pas à ce dont ils ont vraiment besoin. N’y réfléchissez pas trop. 

 

3. Vous ne vous êtes pas suffisamment préparé pour l’entretien 

La préparation de l’entretien est aussi pertinente que l’entretien lui-même. Vous devez préparer votre discours concernant votre expérience, vos compétences et également prouver que vous connaissez l’entreprise. En réalité, de nombreux recruteurs posent des questions pour tester les candidats, savoir s’ils ont pris le temps d’effectuer des recherches, de se renseigner sur l’entreprise et le poste, et s’ils sont vraiment intéressés pour y travailler. 

*Conseils : effectuer quelques recherches sur les informations de base telles que le PDG, les objectifs de l’entreprise, la mission et ses valeurs, sa culture et ce qu’implique le poste est suffisant pour montrer votre intérêt et impressionner le recruteur. 

 

4. Manque d’adéquation culturelle 

De la même manière qu’un site web ne dit pas tout sur une entreprise, votre CV non plus. L’adéquation culturelle est considérée comme essentielle pour la plupart des entreprises, et il n’y a qu’un seul conseil important ici : ne prenez pas ce genre de rejet personnellement. S’ils ne pensent pas que vous êtes un bon candidat, ils pourraient vous rendre service en ne vous donnant pas le travail (car ils pourraient ne pas vous convenir non plus !) .

 

5. Vous n’étiez pas assez réactif 

Les recruteurs peuvent sentir quand un candidat est enthousiasmé ou non par le poste. Comme mentionné précédemment, une entreprise souhaite trouver un nouveau collègue qui est préparé pour le poste, s’intègre dans la culture et montre de l’enthousiasme et de la passion pour son travail. Les candidats exprimant à quel point ils sont enthousiastes et impatients pour le poste ont plus de chances d’être pris en compte devant ceux qui ne s’engagent pas ou qui donnent simplement des réponses courtes lors d’un entretien. 

De plus, un suivi après l’entretien d’embauche avec un e-mail de remerciement est toujours une bonne pratique pour exprimer votre intérêt pour le poste et faire une déclaration finale sur les raisons pour lesquelles vous êtes LE candidat.

 

6. L’entreprise a décidé d’embaucher en interne 

Obtenir un emploi peut devenir encore plus difficile lorsque les candidats internes (les employés qui y travaillent déjà) sont également intéressés par le poste. Lorsque cela se produit, un recruteur peut les considérer fortement pour le poste, car l’entreprise connaît leur potentiel et a déjà investi dans la formation et le développement de leurs compétences. Cependant, il est bon de savoir que dans cette situation, de nombreuses entreprises conservent les CV reçus pour une autre opportunité, voire les transmettent au sein de l’entreprise. 

 

7. Manque de références 

Les références peuvent être extrêmement utiles pour les recruteurs lorsqu’ils ont besoin d’une dernière raison pour les convaincre d’embaucher un candidat. Manquer ou ne pas fournir de références peut avoir une incidence sur votre admissibilité au poste, surtout s’il s’agit d’un poste qualifié. Pour résoudre ce problème, contactez des collègues ou managers anciens ou actuels qui seraient prêts à vous recommander pour le poste ou à confirmer vos compétences et vos capacités. S’il s’agit d’un poste de débutant, les anciens professeurs ou collègues sont également des sources fiables. Demander une référence aux bonnes personnes peut affecter considérablement la qualité des recommandations et vous aider à être embauché. Assurez-vous simplement qu’ils sont au courant de l’emploi auquel vous postulez afin qu’ils puissent également adapter la recommandation au poste.

 

8. Poste fermé – Quelqu’un de mieux arrive soudainement ou l’entreprise a décidé de ne pas poursuivre 

Il y a toujours des choses qui échappent tout simplement à notre contrôle. Bien que vous ayez un CV solide et que vous réussissiez parfaitement à un entretien, la concurrence est parfois trop forte et quelqu’un de meilleur arrive soudainement. Mais avant de commencer à douter de vos compétences, rappelez-vous : ne pas être choisi ne signifie pas que vous n’êtes pas assez bon dans ce que vous faites. La réalité est que les recruteurs d’aujourd’hui ont encore plus de mal à décider quel candidat est le meilleur pour le poste, car le recrutement en ligne a rendu les candidatures beaucoup plus accessibles pour les gens.

Cependant, il se peut également que l’entreprise gèle temporairement l’embauche ou la reconsidère en raison de différentes circonstances qui affectent directement le processus : pas assez de budget, un événement mondial (comme la pandémie), ou une restructuration complète de l’équipe ou département. 

 

Vous n’avez pas obtenu le poste ? Avancez simplement et pensez à la prochaine opportunité ! 

La façon dont nous gérons un refus est tout aussi importante que notre expérience et nos compétences sur notre CV. Si vous laissez cela affecter négativement votre confiance en vous et vous faire douter de vos capacités, cela affectera vos performances lors des futurs entretiens. Restez positif et essayez toujours d’apprendre de cette expérience !