Comment booster votre CV pour une carrière à l’étranger

Le CV est un outil capital pour les demandeurs d’emploi. Mieux qu’un simple document, il représente une clé permettant d’ouvrir les portes des entreprises. Le CV est l’élément de contact entre le recruteur et le candidat. À cet effet, il est primordial de le rédiger correctement afin de le distinguer de la masse. Cela est d’autant plus important lorsque vous envisagez une carrière en sol étranger. Pour mettre toutes les chances de votre côté, vous devez connaître un certain nombre d’informations. De l’évaluation des compétences à la présentation du CV, il existe de nombreux paramètres à comprendre. À cet effet, nous vous proposons de découvrir comment booster votre CV pour travailler à l’international.

Focaliser sur ses compétences

Avant tout, il est nécessaire de souligner que les recruteurs attachent une grande importance aux compétences des candidats. C’est pourquoi vous devez préalablement faire le point sur vos aptitudes professionnelles. Attention, ne perdez pas de vue que vos compétences doivent correspondre au poste à pourvoir. En d’autres mots, n’hésitez pas à examiner de près les compétences régulièrement mises en évidence par les employeurs. Cela vous permettra de déterminer les compétences qui cadrent le mieux avec celles privilégiées par le recruteur. On distingue deux types de compétences : les compétences transposables et les compétences spécifiques. Les premières sont acquises lors d’un parcours professionnel et les secondes concernent un domaine précis.

Vous trouverez ci-dessous une liste des compétences couramment recherchées :

  • L’esprit d’initiative et l’autonomie
  • Le sens de l’organisation
  • Les aptitudes communicationnelles et relationnelles
  • La faculté de travailler en équipe
  • L’esprit de créativité
  • Une connaissance appropriée du domaine ou des disciplines du secteur concerné
  • Les compétences interculturelles
  • La compétence linguistique
  • L’expérience professionnelle

Il est à noter que les recruteurs mettent principalement l’accent sur les compétences cognitives et sociales, mais également sur les traits de personnalité. Les employeurs pensent que pour réussir une carrière à l’international, vous devez être capable de trouver une solution à des problèmes et prendre des décisions. À cela s’ajoute aussi le fait de pouvoir travailler dans un cadre multiculturel. Les candidats qui décrochent leurs billets pour travailler à l’étranger sont ceux qui savent faire preuve de flexibilité et de capacité d’adaptation. Cela implique aussi la faculté du candidat à comprendre la langue de travail du pays d’accueil. En outre, les recruteurs privilégient les personnes désireuses d’apprendre et qui possèdent surtout un regard novateur.

Par ailleurs, les candidats nouvellement diplômés ou fraîchement sortis des universités ont peu de chance d’entreprendre une carrière à l’international. Cela peut s’expliquer par les lacunes qu’ils présentent d’un point de vue professionnel. En réalité, disposer d’un savoir théorique est une chose, et posséder un savoir pratique en est une autre. Conséquemment, les nouveaux diplômés doivent avant tout chercher à acquérir de l’expérience au niveau local avant d’envisager une carrière à l’international. Pour parer à cette lacune, il existe quelques solutions intéressantes à cet effet. Par exemple, le volontariat en est une excellente.

Nous vous présentons ci-dessous quelques idées qui valent la peine qu’on s’y arrête et qui vous aideront à vous forger des compétences :

  • S’inscrire dans des associations favorisant les échanges socioprofessionnels
  • Recourir aux services d’un coach spécialisé
  • Les stages à l’international
  • Bourses de stage à l’étranger
  • Participer aux activités pour bénévoles
  • Les services volontaires de jeunes pour les nouveaux diplômés

Comment développer ses compétences ?

Le développement des compétences revêt un enjeu capital non seulement pour les demandeurs d’emploi mais aussi pour tous les professionnels, un levier qui permet d’élargir leur champ d’opportunités. Pour démarrer une carrière à l’international, vous devez au préalable être actif professionnellement dans votre propre pays. Pour ce faire, n’hésitez pas à exploiter les différentes ressources de formation pour actualiser vos connaissances. Afin de développer des compétences, vous pouvez par exemple prévoir un stage ou travailler en tant que bénévole pour une organisation internationale. Les conseillers en carrière peuvent aussi vous aider à développer votre capacité d’adaptation et de flexibilité. Il est également possible de développer ses compétences via des conférences ou lors des salons de l’emploi.

Comment mettre en valeur vos compétences ?

Rappelez-vous qu’il est indispensable de faire un bilan de compétences avant de rédiger votre CV. Cette pratique vous permettra de filtrer les compétences (compétences transposables et spécifiques), lesquelles sont à privilégier. Lors de la rédaction de votre CV, veillez à ce que la rubrique « compétences » soit bien énoncée et structurée. Aussi, vous devez faire preuve de cohérence par rapport à votre présentation. En d’autres termes, évitez de présenter les compétences de façon éparpillée et pensez à les hiérarchiser. Par ailleurs, vous devez éviter des erreurs de syntaxe de grammaire ou encore les répétitions. Veillez à ne pas utiliser de phrases vagues et surtout à ne pas surenchérir vos compétences.

L’enjeu des centres de services partagés (CSPs) et le BPO à l’étranger

Les centres de services partagés sont de plus en plus populaires. Il s’agit en réalité d’entités autonomes mais offrant des services à distance aux équipes opérationnelles et centrales des entreprises. Celles-ci peuvent dès lors se concentrer sur les tâches les plus productives. Cette solution revêt aussi de nombreux avantages pour les demandeurs d’emploi. C’est une option idéale pour acquérir des compétences et de l’expérience si vous envisagez travailler à l’étranger. Cela permet d’améliorer ses capacités linguistiques, communicationnelles et relationnelles mais aussi d’apprendre à s’adapter à des cultures étrangères. La mission des CSPs consiste à proposer une variété de services, allant de la comptabilité aux finances en passant par les ressources humaines.

L’externalisation des procédures d’affaires ou BPO est une solution à laquelle ont recours de plus en plus d’entreprises. Ces dernières font généralement appel à un prestataire lorsqu’elles ne sont pas en mesure de réaliser certaines tâches qualifiées de façon autonome. Une boutique en ligne peut choisir par exemple de confier la rédaction de son blog ou son SAV à un prestataire externe. Il s’agit là encore d’une solution pour aiguiser ses compétences. Les demandeurs d’emploi avec peu d’expérience peuvent envisager cette option. Vous aurez ainsi l’occasion de travailler pour des structures internationales. Workwide vous propose des opportunités d’emploi offertes par de nombreux partenaires. Si vous recherchez des offres d’emploi à l’international, n’hésitez pas à consulter régulièrement nos offres.

Les entreprises partenaires de Workwide

Workwide est une solution idéale pour trouver un emploi à l’étranger car elle collabore avec des entreprises de grande renommée. Il s’agit par exemple de Paypal, Teleperformance, Mercedes Benz, American Express, etc. On peut également citer Apple, Shell, Tui DX, Sitel, Okin BPS, Amazon, Arvato ou encore CPL. Workwide peut donc s’avérer votre partenaire incontournable si vous envisagez une carrière à l’international. La plupart de ces entreprises partenaires offrent de belles perspectives en termes d’évolution de carrière. De plus, vous aurez l’occasion de travailler dans un milieu multiculturel accompagné de conditions de travail motivantes. À cela s’ajoutent les avantages sociaux comme les mutuelles complémentaires ou des chèques vacances.

Les entreprises partenaires de Workwide offrent de nombreux avantages à leurs employés. Dans un premier temps, elles prennent en charge les frais de mobilité ou de déménagement de l’employé. De plus, ce dernier bénéficie de toute l’assistance nécessaire afin que les démarches liées au déménagement se déroulent dans les meilleures conditions possibles. Des conseils pratiques sont également fournis au nouvel employé pour faciliter son intégration. En outre, ces entreprises partenaires proposent des programmes de formation et de développement à l’interne afin de booster votre carrière. À noter également que la plupart des entreprises organisent régulièrement des salons de l’emploi. Cela permet d’offrir une chance aux chercheurs d’emploi de trouver un poste au sein d’une entreprise à l’échelle mondiale.

Quelles perspectives de carrière à l’international ?

À l’évidence, faire carrière à l’international présente de nombreux avantages pour les professionnels. Les fonctionnaires internationaux profitent d’une expérience valorisante qui leur permet entre autres de susciter l’intérêt des recruteurs. De façon plus explicite, ils jouissent d’une forte valeur sur le marché du travail. Travailler à l’étranger est assimilable à un tremplin car cela garantit une évolution de carrière rapide. Les entreprises sont plus enclines à recruter des personnes ayant accumulé des expériences de travail à l’étranger. Ainsi, si vous choisissez de réorienter votre carrière, vous n’aurez aucun mal à rebondir. Vous serez de plus en position de force pour négocier une valorisation salariale ou même une promotion.

Le marché de l’emploi offre de multiples opportunités sur le plan international, avec de nombreuses offres à saisir sur ce marché dynamique. Vous devrez néanmoins prendre un certain nombre de précautions pour faire de votre projet un succès. Vous devez premièrement bien choisir votre métier. En effet, ce ne sont pas tous les métiers qui offrent des opportunités d’expatriation. Si vous souhaitez travailler en sol étranger, privilégiez des postes comme le tourisme, le commerce international, l’humanitaire, l’interprétariat ou encore le journalisme. Avant de voyager, renseignez-vous correctement sur la situation du pays d’accueil (qualité de vie, les réglementations de travail, le coût de la vie, etc.). Vous devez également être suffisamment prêt pour réussir à vivre loin du pays.

Quelques conseils pour trouver un emploi à l’étranger

Si vous envisagez une carrière à l’international, sachez que la mission n’est pas impossible. Nous vous proposons quelques conseils utiles pour le succès de votre projet. Avant tout, vous devez chercher à renforcer vos capacités linguistiques. Comprendre la langue du pays d’accueil facilitera grandement vos démarches et mettra toutes les chances de votre côté. Ensuite, rappelez-vous que votre CV doit correspondre aux spécificités du poste à pourvoir. Gardez aussi à l’esprit qu’il est nécessaire d’enrichir votre expérience professionnelle. Pour ce faire, lorgnez du côté des stages ou de toute autre opportunité pouvant vous aider à atteindre cet objectif. En outre, comprendre les réalités culturelles du pays d’accueil est un détail à ne pas négliger.

Les services offerts par Workwide

Workwide est un portail d’emploi qui vous aide à booster votre carrière à l’international ou pousser les portes des grandes entreprises étrangères. Au-delà des opportunités d’emploi qui vous sont garanties, d’autres services vous sont également offerts. En dehors des opportunités liées aux offres d’emploi à l’étranger, Workwide propose également d’autres services. Vous aurez par exemple à votre disposition des informations publiées toutes les deux semaines sur le site. Ces informations concernent notamment le lieu du poste, la qualité de vie, la nourriture, les coûts du transport en commun, etc. En somme, vous obtiendrez tous les détails utiles et pratiques afin de mieux vous préparer pour un séjour professionnel en sol étranger.