Les procédures administratives à régler avant l’expatriation

En faisant le choix d’aller travailler à l’étranger, vous vous apprêtez à découvrir une façon d’aborder le monde différemment. Cependant, avant ces aspects rêveurs, il est primordial de gérer quelques points en France, certainement moins attractifs, mais toutefois vivement conseillés avant le grand départ. Nous pensons bien entendu à toute la partie administrative. En effet, un projet d’expatriation se construit et se prépare. Pour cela, il y a quelques étapes clés à régler au préalable, afin de s’assurer un séjour à l’étranger des plus agréables. Nous vous proposons les différentes procédures administratives auxquelles vous devez penser avant le jour J, afin de partir le plus sereinement du monde vers votre nouvelle destination.

Les papiers

Avant le départ, vous allez devoir vous assurer que vos papiers d’identités, tels que le passeport et la carte d’identité, sont en cours de validité pour les 12 mois à venir. Ce conseil peut vous sembler désuet, mais il évite les mauvaises surprises une fois le moment du départ. Il serait quand même dommage de se voir refuser l’accès à un avion par exemple pour une telle formalité. De plus, si vous vous expatriez en dehors de l’Union européenne, un permis de conduire international va être nécessaire afin de circuler dans votre nouveau pays. Toujours en dehors des frontières européennes, un visa sera nécessaire avant de rentrer sur certains territoires, que l’on soit un touriste ou une personne en quête de s’installer. Les visas sont généralement distribués par les consulats et le temps d’obtention est malheureusement variable. De plus, un permis de travail peut être également demandé en addition du visa. Au sein de l’Union européenne, l’administratif est moins fastidieux. Pour un séjour de plus de 3 mois, vous devrez faire la demande d’une carte de résident dans le pays. Quoi qu’il en soit, afin d’éviter du stress inutile, nous vous recommandons de faire ces démarches administratives à l’avance afin de gérer les derniers préparatifs sereinement.

D’un autre coté, il est également fortement conseillé de scanner vos documents d’identité et pièces importantes, et de garder une copie électronique dans votre boite e-mail. En cas de coup dur tel qu’une perte d’un certain document, ils permettront d’accélérer les démarches de belle manière.

Impôts & Protection sociale

En dehors de toutes ces démarches englobant les papiers sous toutes leurs formes, vous allez devoir également prendre différents renseignements auprès des services fiscaux français. Cela vous permettra d’établir votre statut de résident, mais aussi votre domicile fiscal. Ces démarches vont vous permettre de statuer dans quel pays vous serez rattaché pour régler vos impôts, et de connaître le régime social auquel vous allez être rattaché. Cette démarche est primordiale et vous évitera de gérer de genre de situation à distance, ce qui, nous vous l’assurons, n’est pas une chose aisée.

Concernant votre protection sociale, plusieurs choix s’ouvrent à vous. Vous pouvez d’une part souscrire à un organisme privé français vous couvrant à l’étranger, ou vous pouvez décider de vous en remettre à des organismes du pays dans lequel vous comptez vous installer. La réponse parfaite n’existe pas à ce sujet, et passer du temps à examiner les différentes possibilités du pays en question ne sera certainement pas du temps de perdu.

Le déménagement

S’installer à l’étranger n’est pas une situation qui s’improvise. Une fois l’administratif réglé du côté français, vous allez devoir vous organiser pour effectuer votre déménagement à moindre coût. Pour cela, n’hésitez pas à vous renseigner auprès de votre employeur si les frais sont à sa charge. Sinon, selon le volume en question, vous pourrez faire le choix de la location d’un container, d’acheter un siège supplémentaire dans l’avion ou encore d’utiliser les colis postaux.

De plus, une fois sur place, vous allez devoir régler toute la partie administrative dans votre nouvelle terre d’accueil. Entre l’ouverture d’un compte bancaire ou l’inscription des enfants à l’école si nécessaire, vous allez avoir quelques beaux jours devant vous, où vous aurez peut-être envie de vous arracher quelques cheveux.

Quoi qu’il en soit, malgré ces épreuves, vous apprécierez d’autant plus la situation quand vous aurez surmonté toutes ces étapes dans votre installation. Personne n’a dit qu’un rêve était facile à réaliser, mais c’est justement ce qui nous fait l’apprécier à sa juste valeur, lorsque l’on prend conscience qu’il est alors devenu réalité.