Passez un entretien d’embauche pour l’étranger

Il n’y a rien de plus stressant qu’un entretien d’embauche. Alors quand celui-ci se déroule pour un emploi à l’étranger, le trac est encore plus grand. Il n’y a aucune raison de se faire un sang d’encre. En suivant les consignes suivantes, l’on n’aura aucun mal à s’en sortir.

Règle 1 : Un entretien dembauche pour l’étranger reste un entretien dembauche

Il n’y a aucune raison de paniquer outre mesure. Quels que soient les enjeux, adoptez exactement la même attitude que si vous passiez l’entretien pour un poste dans un des établissements de la ville : l’important est de faire bon effet sur le recruteur en lui prouvant que vous êtes la perle rare qu’il recherche.

Règle 2 : Entraînez-vous à l’avance.

Pour un entretien à l’étranger, surtout dans un pays non francophone, vous serez sans aucun doute amené à dialoguer avec le recruteur en anglais. Quelles que soient les lacunes que vous pensez avoir, gardez votre sang-froid. Il n’est pas difficile de s’imaginer les questions qui pourraient être posées. Trouvez à l’avance les réponses, ne fussent-elles qu’approximatives, en anglais. Peaufinez votre diction, apprenez à vous exprimer calmement. En cas de doute, faites des phrases très simples.

Règle 3 : Dialoguez à l’avance avec des « natifs »

Découvrir la culture du pays pour passer un entretien est une démarche qui peut conduire au succès. Plus vous en saurez sur les différences culturelles et les us et coutumes des habitants du pays, plus vous aurez de chances d’appréhender les attentes du recruteur. Rejoignez donc des réseaux sociaux (si ce n’est déjà fait), échangez avec des personnes vivant dans le pays. Renseignez-vous sur les comportements jugés inacceptables et ceux qui sont particulièrement appréciés.

Règle 4 : Présentez avantageusement votre CV

Du moment que vous avez postulé à l’emploi, vous avez une idée des attentes de l’entreprise. Lisez attentivement votre CV et apprenez à valoriser chaque aspect de vos antécédents professionnels. Quand bien même vous n’en êtes qu’à votre premier emploi, il vous appartient de prouver au recruteur que vos performances durant les études furent hors du commun. Faites usage de tout ce qui peut jouer en votre faveur : des postes antérieurs, des stages, des petits jobs, etc. On a tendance à recruter, non pas les meilleurs candidats, mais ceux qui ont su se vendre le mieux.

Règle 5 : Keep It Simple and Stupid (KISS)

Contrairement à ce que l’on croit, à moins d’être linguiste, les connaissances linguistiques jouent rarement un rôle important lors de l’entretien. En cas de doute, faites comme si vous expliquiez votre profession à un enfant en bas âge qui ne comprend pas des mots complexes. Exprimez-vous le plus simplement du monde en utilisant toutefois le vocabulaire technique inhérent à votre profession. Ne perdez surtout pas vos moyens : le jour de l’entretien, vous devez absolument garder votre sang-froid, quelles que soient les circonstances. C’est une qualité très prisée des recruteurs, qui préfèrent des employés qui savent garder leur calme sous la pression, à des génies qui paniquent au moindre coup de vent.

Les erreurs à ne jamais commettre

Elles sont les mêmes partout. La première prise de contact a généralement lieu sur internet et tout comme dans la vie courante, il est fortement recommandé de ne pas se présenter en retard. Si vous vous avez pris rendez-vous à une heure X, tâchez d’être déjà connecté au moins 15 minutes avant. Assurez-vous que votre connexion est parfaite, que votre microphone ainsi que votre webcam fonctionnent. Faites des tests pour en avoir le cœur net.

Apprenez à écouter et répondre uniquement aux questions qui vous sont posées. Rien ne dessert autant lors d’un entretien d’embauche, qu’une diarrhée verbale. Le recruteur a pour objectif de faire connaissance avec l’employé potentiel. Mais il ne souhaite pas pour autant connaître tous les faits majeurs (tout au moins à votre avis) de votre existence. Il s’intéresse exclusivement à ceux qui font de vous l’employé recherché.

Restez calme, soyez concis et vous réussirez.