Vivre à l’étranger : âge requis et programmes en vigueur en France

L’expatriation tente de plus de plus de français de tous les âges. Qu’il s’agisse de séjours linguistes, d’opportunités professionnelles ou encore pour du tourisme, les parcours et les motifs sont variés. Mais à quel âge est-il possible de vivre à l’étranger ? Que dit la législation française et quelles sont les dispositions prévues à cet effet ? Nous donnons un coup de sonde !

Les programmes d’échanges étudiants (à partir de 18 ans)

Les programmes d’échanges étudiants font partie des solutions pour s’envoler vers l’étranger. Sur la base de partenariats entre pays européens et américains, ces programmes facilitent les déplacements des élèves et étudiants vers d’autres pays membres. À titre d’exemple, Erasmus est un programme d’échange étudiant accessible à partir de 18 ans. Les étudiants qui s’y inscrivent ont la possibilité de vivre à l’étranger pour des raisons d’études.

Il existe d’autres programmes similaires (Leonardo, Appui, Erasmus, MICEFA, etc.) qui permettent aux étudiants français diplômés, âgés entre 18 et 28 ans, de s’expatrier à l’étranger. La durée de ces programmes varie entre 6 et 9 mois.

Pour les étudiants français, de tels programmes constituent un excellent supplément éducatif. Ainsi, ils permettent de tester une nouvelle méthode d’apprentissage et de diversifier les acquis. En ce qui a trait aux programmes ci-haut mentionnés, ceux-ci permettent par ailleurs de découvrir un nouveau pays et une culture différente, ce qui améliore nettement les capacités d’adaptation et confère aux étudiants une plus grande ouverture d’esprit. C’est également l’opportunité d’apprendre une nouvelle langue ou d’en consolider les bases. Opter pour ces programmes offre de meilleures perspectives sur le plan des études.

Le volontariat international en entreprise (entre 18 et 28 ans)

Le volontariat international en entreprise (VIE) est un type de programme qui offre l’opportunité de réaliser une expérience professionnelle dans une entreprise française, un organisme ou une association en partenariat/coopération avec une structure française. Il peut s’agir d’une mission d’ordre technique, commerciale ou même scientifique.

Ouvert aux ressortissants français, âgés entre 18 et 29 ans, ce programme demande également de remplir les conditions requises par l’entreprise en question. Le volontariat international est une occasion pour réaliser une première expérience professionnelle à l’étranger, et contrairement aux programmes d’échanges étudiants, il propose une plus longue durée d’apprentissage.

Les missions peuvent s’échelonner sur une période de 6 à 24 mois. Il est aussi possible pour le volontaire, le cas échéant, de renouveler son contrat à deux reprises, ce qui convient tout particulièrement aux Français qui souhaitent s’expatrier pendant plusieurs années.

De surcroît, chaque volontaire perçoit une indemnité fixe comprise entre 700 et 800 euros. Une indemnité supplémentaire, dont le montant varie selon le pays de la mission, peut également être accordée. Afin de profiter de la totalité de votre revenu, il fut établi que les deux indemnités soient exonérées de toute taxation fiscale.

Programme Vacances Travail (18 à 30 ans)

Le programme Vacances Travail (PVT) convient tout spécialement aux jeunes personnes désirant vivre leurs premières expériences en tant qu’expatriés. Dès l’âge de 18 ans, il est possible de s’y inscrire et de choisir la destination de son choix. Ce programme est actuellement rendu possible grâce à une succession d’accords bilatéraux entre la France et 14 autres pays, dont le Mexique, la Nouvelle Zélande, le Canada, le Japon et le Brésil.

Le programme impose de suivre les demandes de visa habituelles et d’être muni d’un billet de retour ou de posséder suffisamment de ressources financières pour garantir le retour en France. Chaque état signataire ajuste chaque année les ressources minimales exigées avant la délivrance du visa. La somme varie selon les pays et oscille habituellement entre 2000 et 3000 euros.

Opter pour le programme Vacances Travail permet de joindre l’utile à l’agréable. En plus de faciliter les visites touristiques, le projet permet aussi d’exercer une activité lucrative, de quoi réaliser des économies pour la rentrée ou pour financer de futurs voyages vers d’autres destinations.

La durée du programme Vacances Travail est d’un an. Contrairement à celle du volontariat en entreprise, la durée n’est ni extensible ni renouvelable. Une fois le délai passé, il faudra revenir en France ou se rendre à une autre destination.

En somme, il est possible de choisir l’expatriation à court ou à long terme, dès l’âge de 18 ans. Les programmes indiqués ci-dessus offrent une pléthore d’atouts et peuvent convenir à tout type de statut (étudiant, salarié, etc.).