Vivre et travailler à Brno

Deuxième grande ville de la République tchèque, Brno se situe dans la province de Moravie et en est la capitale. Assez méconnue du grand public, cette ville regorge pourtant de véritables beautés architecturales. Et en dépit de sa petite superficie, son modernisme et dynamisme économique n’ont rien à envier à Prague. Celle-ci figure d’ailleurs parmi les meilleures villes de la République tchèque pour s’expatrier et relancer sa carrière professionnelle. Voilà pourquoi nombre de jeunes professionnels français souhaitent s’y installer. Vous y songez également ? Découvrez tout dans ce dossier spécial Brno.

Travailler à Brno

Brno sunset

Opportunités professionnelles et marché du travail

Tout comme son homologue, la capitale de Prague, Brno profite de l’économie dynamique de la République tchèque. Au cours des dernières années, la ville s’est transformée en une véritable capitale européenne du secteur des technologies et de l’information, y abritant de grands noms de la cyber sécurité, y compris AVG technologies, ESET ou encore Avast. De quoi ravir les diplômés dans ce domaine et ceux qui s’en approchent. En plus de sa renommée de capitale des TIC, Brno s’appuie sur d’autres secteurs économiques tout aussi florissants.

Les entreprises agroalimentaires, de BTP, de vente de matériaux de construction, bancaires et autres établissements financiers, les constructeurs automobiles et spécialistes de l’aérospatial font acte de leur présence et constituent des acteurs importants dans l’écosystème économique de la ville. Le marché du travail à Brno est ouvert aux nationaux tout comme aux expatriés. Les entreprises recrutent régulièrement et misent sur des profils aussi qualifiés que variés. Parler le tchèque présente certes un atout certain mais ne constitue pas une barrière professionnelle, en autant d’avoir une bonne maîtrise de l’anglais.

Appliquer pour un poste

Les entreprises brnoises sont sans cesse à l’affût de nouvelles compétences. Une fois votre CV mis à jour, n’hésitez pas à envoyer des candidatures spontanées tout en veillant toujours à y joindre une lettre de motivation adaptée à chaque poste et type d’entreprise que vous ciblez. Pour rester informé des nouvelles opportunités professionnelles, visitez régulièrement les sites d’offres d’emploi. Encore mieux, participez également aux foires à l’emploi. Celles-ci regorgent bien souvent d’informations cruciales qui vous permettront de traquer les meilleures offres et ainsi avoir l’occasion d’obtenir votre premier poste.

Environnement et culture du travail

De façon générale, la culture du travail brnoise reste similaire à celle de la République tchèque. Au travail, les Brnois s’exercent à conserver une attitude professionnelle en toute circonstance, accordant aussi une grande importance à la ponctualité et au respect de la hiérarchie. Le mérite tient également une place essentielle dans leur vision du travail et se gagne en démontrant ses compétences. Concernant les interactions quotidiennes, les Brnois sont réservés mais hospitaliers. Au cours d’une discussion, il est conseillé de maintenir le contact visuel en signe d’attention et de respect.

Législation du travail

Le code du travail tchèque s’applique évidemment à Brno. La durée est de 40 heures par semaine, malgré que certains secteurs fassent l’objet d’exceptions. Dans ce cas, il convient à l’employé et à l’employeur de trouver un accord, sur la base de la loi. Quelle que soit l’urgence ou l’ampleur de la tâche, la durée journalière de travail ne doit pas excéder 12 heures. Les salariés avec au moins un an d’ancienneté bénéficient de congés annuels, lesquels sont échelonnés sur 20 jours ouvrables, chômés et payés.

  • La rupture d’un contrat à CDI, pour licenciement ou démission, impose un préavis de deux mois.

Opportunités de réseautage

Brno est une ville cosmopolite. À cet effet, elle abrite une large communauté d’expatriés de différents pays (Suisse, Allemagne, France, Chine, etc.). Cette forte représentation étrangère dans la ville pourra amoindrir le fait de se sentir dépaysé ou isolé. N’hésitez pas à mener vos propres recherches en ligne et à vous inscrire sur des sites d’expatriés. Brnoexpatcentreeu, Brnoregion, Internations, et bien d’autres sites figurent parmi les plus réputés. Sinon, vous pouvez tout simplement faire confiance à votre instinct et laisser les choses se dérouler naturellement en interagissant avec des expatriés.

Vivre à Brno

Brno square

Trouver un logement

En raison de la faible affluence touristique à Brno, comparée à celle de Prague, il est très facile de trouver un logement à sa convenance. Toutefois, la recherche peut devenir plus ardue en raison de certaines spécificités du marché immobilier brnois, à commencer par son jargon. Il faut savoir que pour désigner les caractéristiques du logement, les chiffres sont employés. Par exemple : 2 2, pour deux pièces et une cuisine. Afin de bien choisir, adressez-vous à une agence immobilière ou faites-vous accompagner par une connaissance qui connaît le marché.

Pour le loyer, les prix sont plutôt bas et donc plus économiques. Un studio vous coûtera entre 300 et 500 euros. Avec une agence immobilière, vous bénéficierez d’un contrat en anglais ou en français. Vérifiez qu’il stipule clairement votre identité et celle du bailleur, la durée de location, les conditions de départ ou de résiliation, le montant du dépôt (équivalant entre un et trois mois) et du loyer, etc. Pour la convivialité, la sécurité et la facilité de déplacement, optez pour les quartiers Brno-centre, Veveří, Město Brno et Staré Brno.

Que faire à Brno et aux alentours ?

Brno est une ville pleine de promesses pour ses futurs habitants. Vous apprécierez les plats nationaux (Předkrmy, Polévky, Česká národní jídla…) qui se composent de potage, d’entrées, de charcuterie ou encore de galettes de pommes de terre. Les virées au pub seront l’occasion de découvrir le vaste éventail de boissons tchèques. Les Brnois sont également amateurs d’opéra et de théâtre, d’où la dizaine de salles disséminées un peu partout dans la ville. Le weekend, vous pourrez assister aux matchs de football ou de hockey, les deux sports les plus populaires.

Communauté internationale/nationale à Brno

Socialiser est une démarche importante dans votre processus d’intégration. Alors quoi de mieux qu’une communauté d’expatriés pour obtenir des informations fiables, prendre rapidement vos marques et étoffer votre carnet de contacts, à la fois utile sur les plans professionnel et relationnel. Des associations françaises à l’instar de la FIAFE (Fédération internationale des Accueils français et francophones à l’étranger), l’UFE (Union des Français à l’Étranger) et l’Alliance française à Brno facilitent les échanges entre expatriés français. Il vous suffit simplement de suivre l’agenda d’activités et de vous y inscrire.

Coût de la vie

S’expatrier à Brno, c’est profiter également d’un coût de la vie étonnamment plus abordable que celui que celui que l’on retrouve dans les grandes villes françaises. À titre d’exemple : le loyer d’un studio au centre-ville avoisine les 500 euros à Brno contre près de 1 200 à Paris, soit une économie de 60 % sur le coût total. Le prix d’un ticket de transport mensuel s’élève à moins de 22 euros à Brno contre 75 dans la région parisienne. À bien des égards, Brno offre un meilleur pouvoir d’achat.

Apprendre la langue tchèque

Bien que l’anglais soit parlé en République tchèque, il est essentiel d’apprendre la langue officielle : le tchèque. En plus d’être un excellent moyen d’intégration, la maîtrise du tchèque vous ouvre également d’autres portes professionnelles à Brno. Pour faciliter votre arrivée, vous pouvez préparer le terrain depuis votre pays de résidence actuel en dénichant et en vous servant de multiples sites et applications déjà disponibles pour vous aider. Sur place, les Alliances françaises à Brno proposent des cours de langue tchèque d’excellente qualité, et ce, à des prix très avantageux.

Arrivée à Brno

Brno castle

Enregistrement et autres procédures administratives

Comme la République tchèque a intégré l’union européenne, tout ressortissant d’un pays membre de l’UE comme la France, l’Allemagne ou les Pays-Bas peut y entrer sur présentation d’un passeport ou d’une carte d’identité à jour. Pour un séjour d’une durée de plus de 30 jours en sol tchèque, vous devrez par contre obligatoirement vous enregistrer à la Police des étrangers et demander une attestation de séjour temporaire, qui est d’une durée indéterminée. La procédure est gratuite et vous recevrez votre document dans un délai de 60 jours suivant votre demande.

  • S’enregistrer auprès de la Police des étrangers
  • Effectuer la demande d’attestation de séjour temporaire
  • Demander un permis de séjour permanent (après un séjour d’au moins 5 ans)

Ouverture d’un compte bancaire

Ouvrir un compte bancaire facilitera le règlement de vos opérations quotidiennes (achat dans les établissements de restauration rapide, les magasins, etc.). À noter que la procédure est simple et rapide. Les banques comme la Ceska Sporitelna, la GE Capital Bank ou la Raiffeisenbank sont parmi les plus réputées et proposent un service d’accueil multilingue (français, anglais, tchèque). Pour l’ouverture, les documents suivants sont exigés : un passeport valide accompagné d’une autre pièce d’identité (acte de naissance, carte d’identité ou permis de conduire) et un montant minimum de 200 couronnes tchèque.

Assurance santé

Le système d’assurance santé tchèque prend en charge les résidents assurés et les expatriés qui contribuent via leurs cotisations salariales. À l’arrivée, mieux vaut être en possession de votre CEAM (Carte européenne d’assurance maladie) pour profiter des soins et du rapatriement en cas d’urgence médicale. Comme la carte n’est cependant valide que pour une courte durée, il est recommandé de souscrire à une assurance internationale supplémentaire avant de procéder au déplacement. Les ressortissants français ont la possibilité de souscrire à la santé complémentaire de la Caisse des Français de l’étranger.

Taxes et contributions sociales

La République tchèque partage avec la France une convention de sécurité sociale. Ainsi, tout expatrié qui y exerce une activité économique est soumis au régime de la protection sociale tchèque. Pour les salariés, l’administration tchèque de la sécurité sociale prélève les cotisations à la source, à raison de 4,5 % pour les soins de santé et de 6,5% pour la vieillesse, l’invalidité et les décès. Les autres cotisations sont à la charge de l’employeur. Il est à noter que le taux d’imposition sur le revenu est de 15 %.

Les meilleures raisons pour s’installer à Brno

Des multinationales de la techno aux nombreuses PME des autres secteurs économiques, vous êtes à la croisée des chemins en matière de percée professionnelle à Brno. Dotée d’une allure moderne et abritant une architecture magnifique, la ville a de quoi vous émerveiller au quotidien ainsi que vous apporter des vibrations positives pour démarrer votre nouvelle carrière en trombes. En prime, une gastronomie unique, des pubs-boîtes de nuit rythmés et une forte communauté d’expatriés pour vous rappeler les plaisirs de la vie, vous ressourcer et repartir de plus belle.