Vivre et travailler à Budapest

Considérée comme l’une des plus belles villes d’Europe, ce qui lui a valu le surnom de « Perle du Danube », Budapest possède une richesse culturelle et historique insoupçonnée. Que ce soit pour apprécier les chefs-d’œuvre architecturaux de la ville ou tout simplement pour y travailler, Budapest est une destination qui a tout pour plaire. Si la ville héberge des citoyens qualifiés, la demande dans le secteur de l’emploi demeure quant à elle présente, représentant ainsi une excellente opportunité pour les expatriés qui souhaitent relever de nouveaux défis dans cette ville magnifique.

Travailler à Budapest

Les opportunités en matière d’emploi

Budapest a connu un exode de cerveaux au cours duquel certains de ses citoyens ont profité d’opportunités dans d’autres pays. Il en résulte un besoin constant en ressources qualifiées dans différents secteurs à Budapest, dont les plus en vogue concernent notamment les opportunités en matière de BPO ou Business Process Outsourcing. Budapest héberge un bon nombre de sociétés spécialisées dans le domaine du BPO, vous offrant ainsi l’occasion de travailler dans un établissement de renom fournissant des services liés à la communication, à la finance ou encore au support client.

Les emplois liés à l’industrie des technologies de l’information ou encore de la finance représentent une large partie des demandes en matière de ressources. Les secteurs de la finance et de la construction sont aussi des secteurs dans lesquels les demandes en matière de main-d’œuvre qualifiée sont particulièrement élevées. Dans la mesure où vous auriez une maîtrise de l’anglais, sachez que l’enseignement de cette langue figure aussi parmi les emplois offerts d’intérêt. En effet, l’anglais représente la seconde langue la plus parlée par les habitants de Budapest.

Comment postuler pour un emploi ?

Soumettre sa candidature pour un emploi à Budapest ne diffère pas tant de la démarche conventionnelle. Il existe de nombreuses offres d’emploi en ligne ou via les journaux et une fois que vous avez arrêté votre choix, le plus important est de rédiger une lettre de motivation succincte qui permettra à la société d’avoir rapidement un bon aperçu de votre profil. L’idéal est de souligner vos principaux atouts et compétences. Vous devrez aussi joindre votre CV pour que la société puisse examiner avec soin tous les aspects vous concernant.

Les points à retenir sur l’environnement professionnel

En matière d’emploi à Budapest, il est intéressant de savoir que le hongrois est la langue la plus utilisée. Bien que l’anglais la seconde de près, il est par contre fortement recommandé de connaître au moins les base du hongrois pour faciliter l’intégration dans le milieu professionnel. La ponctualité demeure également un point devant être pris avec la plus haute considération, au même titre que la fiabilité, deux élément cruciaux pour les hongrois. Enfin, il est tout aussi important d’avoir la tenue vestimentaire qui corresponde au type d’emploi recherché.

La loi du travail

Que ce soit dans le cadre d’un contrat à durée déterminée ou indéterminée, la période probatoire s’étale sur trois mois au maximum lorsque vous travaillez à Budapest. En ce qui concerne le contrat, les deux parties peuvent néanmoins convenir d’une durée plus courte, laquelle peut notamment être renouvelée sans pour autant dépasser les trois mois convenus. Le temps de travail est de huit heures par jour, pendant cinq jours ouvrés par semaine. À noter que le salaire moyen net mensuel tourne autour de 730 euros.

Période de préavis :

  • Délai de préavis général : 30 jours
  • Extension de la période de préavis : de 5 jours à 60 jours selon l’ancienneté

Comment intégrer un réseau communautaire ?

À Budapest, il existe de nombreux groupes qui vous permettront d’intégrer des réseaux professionnels. Chacun des groupes possède sa façon de procéder et ses sujets clés. Le principe de fonctionnement reste cependant à peu près le même et consiste en un échange entre les professionnels, pour la plupart issus de secteurs différents. Plusieurs sites Internet proposent une liste de groupes communautaires situés dans la ville pour que vous puissiez choisir celui qui vous correspond le mieux. L’un des groupes les plus intéressants est le 12min.me, lequel profite d’une renommée internationale.

Vivre à Budapest

À la recherche d’un logement

Trouver un logement à Budapest est tout aussi important qu’y trouver un emploi. Grâce aux différents sites en ligne d’annonces immobilières, débusquer un logement correspondant à vos attentes, tant en matière de budget que de confort, est relativement simple. De nombreux choix étant régulièrement offerts, vous serez en mesure de trouver rapidement la meilleure offre en matière de logement. Si vous n’êtes pas encore à l’aise pour comprendre le hongrois, vous pouvez demander à ce que votre contrat soit rédigé en deux versions, dont l’une en anglais.

Si vous êtes en mesure de vous exprimer en hongrois, recourir à une agence immobilière peut être une alternative intéressante. Le loyer varie selon l’emplacement et son coût mensuel avec une chambre tourne autour de 370 euros au centre-ville contre 260 euros en périphérie. Pour pouvoir vous installer dans votre logement, vous devez prévoir deux mois de loyer à titre de caution. Les coûts communs (frais de participation à l’entretien du bâtiment) doivent également être pris en considération, de même que les services publics qui viennent s’ajouter à votre loyer.

Activités dans la ville et les environs

L’exploration de la ville et de son histoire figure parmi les activités auxquelles participer à Budapest. L’architecture de la ville reflète les nombreuses cultures qui y ont jadis cohabité. Vous pourrez notamment apprécier une balade dans le quartier historique du château royal à Buda, ainsi que l’église Mathias et son architecture mettant en avant-plan ses décors baroques. Du bastion des pêcheurs situé non loin de là, une vue imprenable sur la ville et le Danube s’offre à vous. Ceux qui affectionnent les excursions pourront notamment se rendre sur l’île Marguerite.

Rencontrer d’autres expatriés à Budapest

Les réseaux sociaux représentent l’un des meilleurs moyens pour rencontrer des expatriés à Budapest, qui incluent entre autres des groupes particulièrement actifs et administrés par ces derniers. En plus de permettre d’échanger avec d’autres ressortissants, les groupes s’avèrent un excellent moyen pour se tenir à l’affût des activités, mais surtout pour trouver rapidement des réponses par rapport à des sujets spécifiques. Les groupes revêtent ainsi le rôle d’une plateforme d’entraide pour que votre séjour se déroule de la meilleure façon qui puisse exister.

Coût de la vie

Les prix que vous trouverez à Budapest sont généralement inférieurs d’environ 50 % par rapport à ceux retrouvés dans une ville de la France comme Paris. Le prix à la consommation est par exemple 51 % plus bas. En matière d’hébergement, le loyer y est de 62 % en deçà de ce qui est normalement demandé à Paris. En vous installant à Budapest, vous aurez ainsi la certitude de réaliser des économies conséquentes, ce qui vous permettra de consacrer une bonne partie de vos revenus pour réaliser d’autres projets.

Apprentissage de la langue locale

La langue officielle à Budapest est le hongrois. Si l’anglais y est aussi pratiqué, il n’en demeure pas moins intéressant de se familiariser avec le hongrois, ne serait-ce que par rapport aux bases. Pour ce faire, plusieurs options s’offrent à vous, la première consistant à se rapprocher des institutions qui organisent des formations linguistiques. Vous pouvez aussi opter pour des cours particuliers, dont certains présentent l’avantage de se dérouler en ligne et de proposer des tarifs abordables. Entre autres, ces cours sont parfois réalisés par des citoyens locaux.

Arrivée à Budapest

L’enregistrement et les autres démarches administratives

En ce qui concerne l’enregistrement et les autres démarches administratives, vous bénéficiez d’un droit de résidence de trois mois au maximum, si vous êtes encore en démarchage d’emploi. Un ressortissant de l’EEE qui travaille à Budapest se doit par contre de soumettre une demande de certificat d’enregistrement. Cette démarche est nécessaire pour tout ressortissant qui séjourne à Budapest pour une durée supérieure à trois mois. Il doit ainsi se présenter auprès de l’autorité compétente pour entamer la démarche d’obtention du certificat d’enregistrement et fournir les pièces justificatives suivantes :

  • Les formulaires de candidature
  • Le contrat de travail
  • Une preuve d’adhésion à une assurance maladie
  • Le contrat de location résidentielle
  • Un document prouvant l’existence de ressources financières

Comment ouvrir un compte bancaire ?

L’ouverture d’un compte bancaire hongrois est une démarche indispensable dans le cadre d’un contrat de travail à durée indéterminée. Lors d’un séjour échelonné sur une longue période, un compte bancaire hongrois s’avère notamment plus intéressant afin d’éviter les effets du taux de change. Les pièces requises pour l’ouverture d’un compte bancaire à Budapest comptent généralement un permis de séjour en cours de validité ainsi qu’une pièce permettant d’attester votre adresse. Certaines banques acceptent néanmoins de procéder à l’ouverture d’un compte bancaire avec uniquement un passeport valide.

Assurance santé

L’assurance maladie est un aspect important dans le cadre d’un contrat de travail. Si vous comptez résider à Budapest, sachez que l’accès aux premiers soins ainsi qu’aux soins d’urgence est gratuit. Pour les ressortissants disposant d’une carte européenne d’assurance maladie, celle-ci permet de bénéficier d’un traitement qui peut être soit gratuit, soit subventionné au même titre que les citoyens hongrois. Pour les ressortissants de pays tiers, il est conseillé de contracter une assurance maladie, au moins jusqu’à l’établissement du contrat de travail, lequel vous donnera accès au système de santé publique.

Taxes et contributions sociales

Chaque employé est soumis à l’impôt sur le revenu, une somme qui représente 15 % du salaire. Outre l’impôt sur le revenu, les employés sont aussi appelés à contribuer au système de sécurité sociale, le tout s’opérant par le versement d’une partie du salaire déclaré. La cotisation sociale en matière de pension et d’accident du travail correspond à 10 % du salaire, alors que les cotisations salariales en matière d’assurance maladie et de contribution au marché du travail s’élèvent quant à elles à 8,5 % du salaire mensuel.

Top raisons pour vivre à Budapest

Budapest possède de nombreux attraits qui sauront vous convaincre de venir y élire domicile. Pouvant s’enorgueillir avec ses bâtiments d’une beauté architecturale rare, vous trouverez assurément votre bonheur entre autres en sillonnant la ville à la rencontre de son histoire et de ses monuments incontournables. Jouissant de nombreux paysages à couper le souffle, Budapest vous donnera l’opportunité de pouvoir apprécier ses panoramas où la nature est reine, en choisissant d’y vivre. Contre toute attente, le coût de la vie y est particulièrement abordable en comparaison des autres métropoles européennes.