Vivre et travailler à Dublin

Capitale de l’Irlande, Dublin jouit ces dernières années d’une sympathie et d’une popularité grandissantes en Europe. En plus de ses paysages naturels, ses pubs chaleureux ainsi que sa vie animée, la ville séduit également par la multitude de perspectives professionnelles qu’elle offre. En effet, l’Irlande connaît depuis 2014 une croissance économique fulgurante, qui a même atteint 25,6 % en 2015, et qui depuis demeure dynamique. Conséquemment, Dublin représente indéniablement un excellent choix pour poser vos valises et construire ou poursuivre une carrière professionnelle épanouie.

Travailler à Dublin

Marché de l’emploi : état des lieux

La forte croissance économique irlandaise est une véritable aubaine pour le marché du travail. Dublin foisonne d’opportunités professionnelles qui restent accessibles tant aux nationaux qu’aux étrangers. L’hôtellerie et la restauration sont des secteurs qui recrutent régulièrement. En plus de l’anglais, parler une langue comme le français constitue un avantage certain. La ville abrite aussi les services clients des réseaux et médias sociaux les plus importants, tels que Facebook, LinkedIn, Google et Twitter. De ce fait, vous trouverez aisément de quoi vous plonger dans le bain, ne serait-ce que pour débuter.

L’industrie des TICs est bien représentée. Si vous êtes diplômé dans le développement Web, le graphisme, l’UX design ou disposez de compétences s’y afférant, vous avez de fortes chances de décrocher rapidement un emploi. Avec la croissance rapide du pays, les entreprises installées à Dublin recherchent constamment de nouvelles compétences. En plus des secteurs cités plus haut, vous trouverez de nombreux emplois qualifiés à des postes intermédiaires et de responsabilité. Si vous souhaitez parfaire votre anglais professionnel, l’Irlande se veut un excellent moyen d’y parvenir.

Recherche d’emploi

Pour tenter de dénicher un emploi en Irlande, vous devez avoir en mains un CV à jour (informations générales et coordonnées, expériences professionnelles, éducation, certificats, langues, etc.) et une lettre de motivation. Assurez-vous que le contenu de votre CV soit précis, concis et qu’il inclut le contact de votre précédent employeur. Les entrevues se déroulent toujours sous forme classique. Veillez donc à opter pour une tenue professionnelle (costume et cravate) ainsi qu’à conserver une copie de votre CV. N’hésitez pas à partager vos expériences et démontrer votre savoir-faire.

Culture du travail

Travailler à Dublin implique de s’adapter à de nouveaux changements culturels. Vous devez savoir que les Irlandais respectent les horaires de travail et maintiennent une ligne entre la vie professionnelle et personnelle. Au bureau, ceux-ci aiment bien se retrouver entre eux pour discuter, socialiser lors de la pause café. Ils sont également très attachés aux afterwork et le pub est généralement le point de retrouvailles par excellence. D’un point de vue professionnel, ils respectent la parole et préfèrent travailler avec des personnes qui leur sont recommandées.

Règles du travail

La durée maximale de travail est fixée à 13 heures par jour et à 48 heures dans la semaine. Tout comme en France, les employés embauchés ont droit à une période de congé de 4 semaines pour 12 mois de travail, excluant les jours fériés et weekends. La durée des pauses est définie selon le temps de travail (4 heures et demi, 15 minutes et pour 6 heures de travail, une pause de 30 minutes). Le Smic (salaire minimum interprofessionnel de croissance) irlandais est de 8,65 euros par heure.

  • Le préavis de licenciement ou de démission est obligatoire, dès que le travailleur a fait plus de 13 semaines. Il varie selon l’ancienneté et est d’au moins une semaine.

Réseautage et opportunités professionnelles

S’il existe un aspect essentiel, c’est bien le réseautage. Les Irlandais fonctionnent sur la base de relations interpersonnelles. Construire un bon carnet d’adresses vous aidera à vous intégrer plus facilement et à accéder à de meilleures opportunités. En ce sens, les forums d’expatriés sont très utiles grâce auxquels vous trouverez de nouveaux contacts et pourrez prendre vos marques. Il y a également les réseaux sociaux comme Facebook ou LinkedIn sur lesquels vous pourrez intégrer des communautés et suivre les évènements qui sont organisés à Dublin.

Vivre à Dublin

Logement à Dublin

Se loger à Dublin peut paraître compliqué et dispendieux, au vu de l’attraction que suscite la ville. Pour sortir votre épingle du jeu, vous pouvez consulter les sites d’offres immobilières ou faire des annonces de recherche dans les groupes Facebook ou sur les forums d’expatriés. Les loyers varient selon l’emplacement. Par exemple au centre-ville, il faudra compter entre 900 et 3000 euros pour un appartement de deux pièces. En banlieue, les prix sont plus bas et oscillent entre 600 et 1300 euros pour un studio.

Les colocations sont particulièrement populaires auprès des Irlandais car très économiques. Pour louer une chambre, prévoyez un budget se situant entre 300 et 1000 euros selon le secteur choisi. Les quartiers tels que Rialto, Harold Cross ou encore Stoneybatter sont biens situés et possèdent une bonne réputation. À noter que la durée d’une location à Dublin est d’un an. Côté paperasse, les Irlandais sont plutôt souples mais toujours dans le respect de la loi. Outre les documents d’identité, veillez à garder la somme de votre caution prête pour réserver rapidement.

Activités et tourisme à Dublin

Vivre à Dublin vous permettra de découvrir et contempler la ville sous toutes ses coutures. Vous pourrez assister aux matchs de hurling, une version de hockey mais sur gazon. Vous ferez également la découverte du football gaélique, qui se joue à la fois avec les mains et les pieds. S’il vous arrive de flâner, autant en profiter pour visiter le château de Dublin, le Phoenix Park, ou encore l’impressionnante bibliothèque du Trinity College. Il existe également de nombreux pubs, discothèques ou restaurants pour apprécier la gastronomie irlandaise.

Communauté internationale et nationale

Dublin est une ville conviviale qui abrite une large communauté d’expatriés d’une multitude de pays (Japon, France, Espagne, Argentine, États-Unis, etc.). Des sites comme InterNations, rassemblent une très forte communauté. Intégrer ces groupes se veut une opportunité d’y faire des connaissances, de partager ses expériences et de profiter d’astuces et de conseils. Vous pouvez aussi rejoindre des groupes d’expatriés français sur Facebook ou vous rapprocher d’une association (association démocratique des Français à l’étranger, Fondation Alliance française, Union des Français à l’étranger, etc.).

Coût de la vie à Dublin

Le niveau de vie à Dublin est confortable et contrairement à Paris, vous disposerez d’un meilleur pouvoir d’achat. Pour les denrées alimentaires, il vous en coûtera moins cher que dans la capitale française. Vous économiserez par exemple plus de 15 % et 20 % pour le lait ou le jus d’orange. Même constat pour les charges mensuelles (électricité, chauffage, fourniture d’eau). Toujours sur la même lancée, refaire sa garde-robe coûte également moins cher et vous pourrez économiser jusqu’à 50 % sur certains articles, sans même devoir attendre les soldes.

Apprendre la langue locale

En plus de l’anglais, l’irlandais est une langue officielle et demeure présente partout en Irlande. Elle est souvent appelée irlandais gaélique. Il est important d’avoir de solides bases pour prononcer les noms de vos interlocuteurs correctement et pour vous intégrer sans trop de difficultés. Avant votre départ, assurez-vous d’avoir pratiqué durant quelque temps. Des plateformes d’apprentissage de langue comme Duolingo peuvent donc être très utiles. Sur place, vous pouvez également vous orienter vers des écoles de langue ou vous rapprocher de connaissances irlandaises et apprendre à leurs cotés.

Arrivée à Dublin

Enregistrement et autres procédures administratives

Les ressortissants de pays membres de l’Union Européenne peuvent entrer et circuler en Irlande librement. Vous devez toutefois être en possession d’une carte d’identité ou d’un passeport à jour. Pour un séjour de plus 3 de mois, vous devrez vous faire enregistrer auprès de l’administration fiscale afin d’obtenir votre numéro personnel (PPS), soit l’équivalent du numéro de sécurité sociale en France. Pour les ressortissants de l’UE, nul besoin d’obtenir un permis de travail. Vous devrez par contre trouvez un emploi ou disposer de fonds suffisants après 3 mois de séjour.

  • S’enregistrer auprès du service d’aide sociale (social welfare) pour obtenir un numéro PPS.

Ouverture de compte bancaire

En Irlande, l’ouverture d’un compte bancaire local est obligatoire pour recevoir votre salaire. C’est également une solution très pratique pour régler vos factures d’abonnements mensuels ainsi que pour économiser sur les frais de retraits. La procédure d’ouverture est simple et rapide. Il vous suffit de vous présenter à la banque muni de votre numéro PPS, carte d’identité ou passeport valide, certificat de domicile (contrat de bail, facture d’électricité, abonnement téléphonique, etc.), et d’un contrat de travail ou d’une lettre écrite par votre employeur.

Assurance santé

En temps que ressortissant de l’UE, vous bénéficiez d’une prise en charge santé en Irlande, avec ou sans assurance. Toutefois, le système de santé public applique certaines règles sur les soins et traitements médicaux. Selon le type de prise en charge, en cas de maladie ou d’accident, vous bénéficiez d’une couverture passablement limitée. Pour prévenir toute mauvaise surprise et éviter de payer des frais dispendieux de manière inattendue, il est préférable de miser sur une assurance santé et si possible d’y ajouter une complémentaire santé.

Taxes et Impôts

Pour les salariés résidant en Irlande, l’impôt est prélevé à la source. Le montant est fixé selon la tranche de revenu et la situation matrimoniale. Ainsi, pour les célibataires/parents seuls gagnant jusqu’à 32 800 ou 36 800 euros/par an, la tranche d’impôt est de 20 %. Pour les revenus supérieurs, le prélèvement est de 41 %. S’il s’agit d’une activité non salariée, par exemple si vous êtes à votre propre compte, vous devez faire une déclaration fiscale auprès de l’administration et payer votre impôt avant la fin d’octobre de chaque année.

Top des raisons pour lesquelles s’expatrier à Dublin

S’expatrier à Dublin, c’est vivre une expérience unique et enrichissante à tous les niveaux. Professionnellement, la ville vous offre l’embarras du choix pour pratiquer votre métier, qu’il relève de la technologie, du marketing ou autre. C’est également l’environnement idéal pour parfaire votre anglais. Personnellement, vous pourrez y vivre des moments inoubliables, tant dans le tourisme que dans l’interaction avec différentes communautés d’expatriés. À tout cela, il faut ajouter le charme unique de Dublin : une ville prisée pour son patrimoine culturel, ses monuments historiques, et ses pubs aux afterwork conviviaux.