Vivre et travailler à Lisbonne

Capitale du Portugal, Lisbonne est une référence européenne en matière de tourisme. La beauté de ses paysages dynamiques, sa culture, son histoire et son mode de vie font de la ville aux 7 collines une destination qu’il faut à tout prix visiter. Lisbonne est également une ville où il fait bon vivre et travailler. Le marché de l’emploi a retrouvé ses couleurs depuis la crise économique, ce qui en fait donc un nid d’opportunités professionnelles très intéressantes, si vous envisagez de vous y installer à long terme.

Travailler à Lisbonne

Le marché du travail

Le marché du travail lisboète se développe rapidement. Après être sorti de sa crise, le pays a cédé une place importante à l’entrepreneuriat de même qu’à l’apport de compétences étrangères. Les Français sont notamment très bien représentés à ce niveau. Plus des 500 entreprises les mieux classées au Portugal jouissent d’une participation française. On y retrouve également des groupes d’envergure, tels que BNP Paribas, Natixis, Armatis, ou encore Altran. Les secteurs de l’hôtellerie et de la restauration demeurent parmi les plus dynamiques en raison de la croissance rapide du tourisme.

Avec l’arrivée des entrepreneurs étrangers, on note également que les secteurs de la technologie et des services web se développent rapidement. L’immobilier étant un secteur porteur, cela explique la création de nombreuses entreprises immobilières. Avec le nombre de Français expatriés à Lisbonne et la croissance des entreprises étrangères, il ne fait aucun doute que parler la langue française représente un avantage sur le marché de l’emploi. En outre, les Portugais sont réputés pour leur sérieux dans le travail. En plus de l’apprentissage professionnel, vous vous enrichirez pleinement au niveau culturel.

Recherche d’emploi

Le marché de l’emploi à Lisbonne étant particulièrement ouvert, l’insuffisance de main-d’oeuvre hautement qualifiée dans certains domaines est un véritable manque à gagner pour un Français qui souhaite s’installer à Lisbonne. Bien qu’il ne soit pas obligatoire de parler portugais pour décrocher un emploi, cela peut grandement faciliter votre intégration et interaction au quotidien, tout comme faire preuve d’un grand sens d’adaptabilité. Dépendamment, de votre secteur d’activité, vous pourrez par exemple profiter d’un emploi comportant un horaire souple ou au contraire enchaîner les heures supplémentaires.

Environnement du travail

La culture du travail au Portugal est très similaire à celle qui prévaut en France. Entre autres, respecter sa hiérarchie, vouvoyer ses collègues et supérieurs et adopter une tenue vestimentaire appropriée sont de mise. Et comme bon nombre de pays européens, la ponctualité est un must. Vous conformer à ces principes facilitera grandement votre intégration professionnelle. Comme les Portugais sont aussi des travailleurs acharnés, il n’est pas étonnant de les voir travailler au-delà de 8 heures. En plus des fortes valeurs familiales, le catholicisme y tient une place importante.

Les lois du travail

La semaine de travail normale au Portugal est de 40 heures et les heures supplémentaires sont limitées à 2 heures par jour. En 2018, le salaire minimum se situait autour de 676,7 euros par mois, en raison du niveau de vie qui y est moins élevé. Les salariés en CDI bénéficient de 22 jours de congés chômés et payés par an, en plus des 9 jours fériés inclus dans l’année. Pour les salariés, il existe une période de préavis à respecter en cas de rupture de contrat (licenciement ou démission).

  • Le préavis est de 30 jours pour une ancienneté de 2 ans ou moins, et de 60 jours pour celles qui sont supérieures.

Opportunités de réseautage

Il existe de nombreux groupes et sociétés qui favorisent les rencontres et les échanges à Lisbonne. Outre les activités proposées par l’ambassade française au Portugal, vous retrouverez un large réseau de professionnels sur Facebook (Français à Lisbonne, Framboètes, Lisbonne Accueil) et LinkedIn. La Chambre de Commerce et d’Industrie Luso-Française est aussi très dynamique et regroupe plus de 500 entreprises à cheval sur les deux pays. Entrepreneurs, cadres, retraités, etc., vous aurez un vaste panel de contacts pour socialiser et vous intégrer rapidement au cœur de la vie professionnelle lisboète.

Vivre à Lisbonne

Trouver un logement

Il existe de nombreuses possibilités pour trouver un logement à Lisbonne, dont celle de solliciter l’aide d’une agence immobilière ou d’un courtier immobilier afin d’obtenir des propositions en rapport avec vos besoins. Autre option : vous tourner vers des connaissances déjà installées à Lisbonne et profiter de leurs astuces et conseils. Le marché immobilier à Lisbonne est en plein essor et les prix grimpent rapidement. Les quartiers comme Baixa, Bairro alto, Amoreiras, Benfica, Penha da França et plusieurs autres sont très sollicités.

Les prix de location d’un appartement ou d’un studio sont nettement moins élevés que ceux d’une ville comme Paris, par exemple. Un studio coûte environ 600 euros en périphérie et près de 860 euros au centre-ville, voire moins. Comme la location implique souvent un dépôt équivalant à 2 ou 3 mois, autant inclure ce montant dans votre budget pour éviter d’être surpris. Vous devez également fournir un document d’identité (passeport ou carte d’identité), un contrat de travail ou un garant, en plus d’un document d’identification fiscale portugaise.

Activités à faire à Lisbonne et dans les environs

La ville aux 7 collines abrite un paysage fort attrayant. Elle dispose d’un magnifique littoral et de plages à couper le souffle (Cascais-Estoril, Costa da Caparica, Serra da Sintra, etc.). Pour faire différent, vous pouvez choisir d’aller en excursion et découvrir l’époustouflant palais de la Pena, le monument Rossio, ou arpenter les rues pittoresques de la ville d’Obidos située dans la région de Lisbonne. Et pour pleinement saisir le contraste saisissant de la ville, vous pourrez vous percher sur la terrasse Miradoura et profiter d’une vue panoramique exceptionnelle.

Communauté internationale/nationale à Lisbonne

Les Français ne sont pas les seuls à jouir d’une forte communauté à Lisbonne. On y retrouve également la présence significative des communautés angolaise, britannique, indienne, italienne, etc. Ce grand rassemblement est idéal pour nouer de nouveaux contacts aux quatre coins du globe et il suffit de visiter à l’occasion des sites ou des groupes Facebook d’expatriés à Lisbonne, tout comme participer aux évènements qu’ils organisent. L’application Meet Up est une référence pour intégrer des groupes à Lisbonne ou en créer.

Coût de la vie à Lisbonne

Le coût de la vie lisbonnaise est nettement plus abordable que celui en France. Une courte virée dans un restaurant de classe moyenne vous coûtera par exemple 8,50 euros contre 15 en France. Le coût du lait se détaille à moins d’un euro. Pour un ticket mensuel de transport en commun, il faudra compter environ 37 euros, soit la moitié du prix pour un passage similaire en France. Les charges mensuelles (électricité, chauffage, eau, etc.) à Lisbonne sont rapidement évacuées avec moins de 100 euros, à l’inverse de Paris.

Apprendre la langue locale

Avant d’arriver au Portugal, il est important d’avoir des notions de la langue et de connaître les expressions de bases (salutation, demande de renseignement, remerciement, etc.). Une fois sur place, vous pourrez opter pour suivre des cours dans un établissement spécialisé. Les alliances françaises proposent par ailleurs des cours de langue portugaise aux particuliers et professionnels. Ces alliances sont également présentes dans d’autres villes extérieures de Lisbonne (Viseu, Coimbra, Leiria, Caldas da Rainha, Beja). En cas de déplacement, vous pourrez ainsi poursuivre vos cours sans interruption.

Votre arrivée à Lisbonne

Enregistrement et autres démarches administratives

Comme le Portugal est membre de l’Union européenne, les ressortissants français et d’autres pays également membres jouissent d’une libre circulation. Vous pouvez entrer au Portugal simplement muni de votre passeport ou carte d’identité à jour. Pour un séjour de plus d’un an, comme c’est le cas lorsque vous vous installez pour le travail, il est obligatoire de demander un titre ou une carte de séjour dans les 3 mois suivant votre arrivée. Afin d’éviter tout ennui, vous devez suivre les étapes mentionnées ci-dessous :

  • S’enregistrer auprès de l’ambassade de France au Portugal et s’inscrire au registre des Français à l’étranger
  • S’enregistrer au service des étrangers et des frontières et demander un titre de séjour

Ouverture d’un compte bancaire

L’ouverture d’un compte bancaire à Lisbonne se fait obligatoirement sous le statut de non-résident. La procédure est rapide et vous disposerez d’un compte dans l’heure suivante. Voici la liste des documents requis : un passeport ou une carte d’identité, un document justifiant de votre résidence en France ou dans votre pays d’origine (facture d’eau/d’électricité), et votre adresse à Lisbonne. Pour les salariés, il faut joindre en plus : un contrat de location ou autre pièce justificative de résidence, un contrat de travail, et le récépissé de la demande de carte de résidence.

Assurance santé

Les ressortissants des pays membres de l’UE doivent disposer d’une carte européenne d’assurance maladie. Pour parer à toute urgence médicale, il est aussi recommandé de souscrire à une assurance santé complémentaire pour couvrir les frais médicaux non pris en charge, ainsi que le coût de rapatriement en cas d’urgence. À noter que cette mesure demeure toutefois optionnelle. La loi portugaise impose toutefois d’autres couvertures obligatoires, dont celles notamment d’une assurance responsabilité civile automobile, d’une assurance en cas d’accident de travail et d’une autre pour l’habitation.

Impôts, taxes et Sécurité sociale

Tout comme les nationaux, les expatriés de l’UE bénéficient de la protection sociale portugaise, quel que soit le type de contrat de travail. Pour ce faire, ils doivent au préalable faire la demande d’un numéro d’immatriculation au service de la Sécurité sociale. Votre employeur peut lui-même entreprendre les démarches pour vous faciliter la tâche. Les personnes résidentes salariées (plus de 183 jours sur le sol portugais) sont soumises à l’impôt sur les revenus, dont le taux de taxation varie selon la tranche de salaire et se voit plafonné à 20 %.

Les meilleures raisons de s’installer à Lisbonne

Lisbonne est la ville idéale pour allier nouvelle/première expérience professionnelle avec qualité de vie et sérénité. Elle convient parfaitement aux entrepreneurs en quête d’inspiration, aux salariés qui osent et aux retraités qui souhaitent vivre paisiblement. En plus de son paysage inédit qui lui donne un charme irrésistible, elle regroupe de fortes communautés, suffisamment pour se sentir à la fois chez soi et à l’étranger, tout en ayant l’opportunité de découvrir le monde avec un regard neuf. En prime, la faible imposition et les facilités fiscales qui sont appliquées.