Vivre et travailler en Allemagne

Vivre et travailler en Allemagne

L’Allemagne, ou République fédérale d’Allemagne, se situe en Europe centrale et fait partie intégrante de l’Union européenne depuis sa fondation. Avec l’euro comme monnaie officielle depuis 2002, l’Allemagne fait partie des pays possédant une forte influence au sein de l’Europe. En effet, le pays se situe au cœur de l’UE puisque qu’il dénombre 9 pays frontaliers : la France, la Suisse, les Pays-Bas, le Luxembourg, la Belgique, le Danemark, la Pologne, l’Autriche et la République Tchèque.

Si vous souhaitez vous installer en Allemagne, le permis de séjour n’est plus requis pour les ressortissants de l’UE. Cependant, vous devrez procéder à une déclaration de domicile auprès de l’administration compétente de votre ville, et ce, dans un délai de 8 jours.

Logements :

Trouver un logement en Allemagne n’est pas forcément la tache la plus évidente. Pour cela, vous n’allez pas avoir besoin de garant comme en France. Cependant, vous allez devoir présenter aux propriétaires un document intitulé Schufa. Ce document va simplement confirmer votre solvabilité.

Lorsque l’on fait ses premiers pas dans ce pays, il faut reconnaître qu’il est difficile d’obtenir ce document, car c’est à partir d’un compte bancaire allemand qu’il doit être émis. Puisque les propriétaires sont friands de ce document, il est préférable de se tourner au début de votre aventure pour de la sous-location.

En termes de prix, ils sont variables selon votre ville de prédilection. À noter que Munich et Dachau sont réputés comme les villes les plus chères dans ce domaine, tandis que Berlin est considérée comme plus abordable.

Climat :

L’Allemagne possède globalement un climat continental tempéré. Cela signifie que les hivers sont froids et les étés relativement chauds. La température annuelle est de 8,4°. Le pays oscille entre 4,6° en minimum et 12,4° en maximum. Il compte une moyenne de 178,2 jours de pluie par an.

À titre comparatif, la France a une température moyenne annuelle de 12,6°. Mais, le climat dans l’hexagone est disparate entre le nord et le sud du pays.

Restauration, divertissement, coût de la vie :

En termes de gastronomie, vous allez bien entendu pouvoir profiter de pommes de terre, de chou, de porc, de poisson et de délicieuses bières locales. Mais, au-delà de ces clichés, l’Allemagne offre une cuisine créative, alliant différents ingrédients. Les végétariens trouveront également leur bonheur puisque le pays propose des mets délicieux sans produits animaliers. C’est donc en toute sérénité que les fins gastronomes vont pouvoir boucler leurs valises.

Une chose est sûre, vous n’allez pas vous ennuyer. Avec Berlin réputé pour sa vie nocturne, le football en sport national, les différents musées, le cinéma, vous trouverez quelle que soit l’occasion l’activité qui vous correspond.

Créé depuis 2015, l’Allemagne propose un salaire minimum qui s’élève à 1473 euros bruts. Le coût de la vie est, quant à lui, assez similaire à la France. Vous ne verrez pas de grandes différences si vous venez de l’hexagone.

Santé :

En arrivant en Allemagne, vous risquez d’être certainement dérouté par le système de santé local. En effet, vous allez avoir deux possibilités. Il s’agit d’un système de santé publique ou d’une caisse de santé privé. La carte de santé européenne vous permettra bien entendu de démarrer sans inquiétudes votre aventure et spécifiquement, si vous arrivez en Allemagne sans avoir au préalable trouvé un emploi.

Par la suite, c’est votre salaire qui va déterminer la caisse dont vous allez être en mesure de profiter. Pour un salaire annuel brut inférieur à 54 900 euros, c’est automatiquement du système public dont vous allez pouvoir profiter. Pour les revenus au dessus de ce montant, vous aurez la possibilité de choisir le système privé.

Travail & stages :

Pour travailler en Allemagne, il est souvent nécessaire de maîtriser la langue allemande. Si ce n’est pas votre cas, pas de panique, il existe de nombreuses écoles qui vous offrent des cours de qualité tels que Goethe Institut. En tant que ressortissant de l’Union européenne, vous n’aurez pas besoin de visa de travail. C’est toujours un bonheur lorsque qu’il y a moins d’administratif que prévu.

Contrairement aux idées reçues, ce n’est pas à Berlin que vous trouverez spécifiquement un emploi puisque le taux de chômage y est plus élevé que dans le sud et l’ouest du pays. Mais, l’Allemagne propose du travail dans différents domaines tel que le médical, l’informatique, l’ingénierie, le service à la personne et bien d’autres encore. Vous trouverez à coup sûr le job qui vous correspond.

Infos pratiques : 

Si vous souhaitez obtenir plus d’informations avant votre départ, n’hésitez pas à faire un détour par le site de l’ambassade de France en Allemagne. Vous y retrouverez un grand nombre de conseils et informations pour préparer au mieux votre installation.