Vivre et travailler en Hongrie

Vivre et travailler en Hongrie

La Hongrie, pays de l’Union Européenne situé en Europe centrale, utilise le forint comme monnaie nationale (1 euro = 308 forints) et, même si le hongrois en est la langue officielle, l’allemand et l’anglais y sont souvent utilisés.

Si vous désirez séjourner dans ce pays plus de trois mois, vous devrez effectuer une demande pour un permis de séjour personnel (valide pour une période de cinq ans) auprès du bureau de l’immigration.

Voici donc de précieux conseils pour vivre et travailler en Hongrie:

Logements Hongrie

Comme dans beaucoup de pays, la capitale, Budapest, est l’endroit le plus cher en termes de logements. Un loyer moyen dans cette ville se situe entre 200 et 300 euros, et peut descendre à 100 euros par mois si vous faites le choix de la collocation. Très répandue parmi les étudiants et les jeunes adultes et très facile à trouver grâce à de multiples groupes Facebook à cet effet.

Climat

Grâce aux Carpates qui la protège du froid sibérien, la Hongrie bénéficie d’un climat continental modéré, même si l’on peut considérer qu’elle se situe au carrefour de 4 types de climats.

La température moyenne annuelle se situe entre 8°C et 12° avec environ 1900 heures d’ensoleillement par an et entre 500 et 100mm de précipitations. Les hivers y sont très froids avec des températures bien inférieures à zéro, alors que les étés sont relativement chauds.

Restauration, divertissement, coût de la vie

Niveau gastronomique, la Hongrie utilise les ingrédients traditionnels des pays de la région tels que le bœuf, le porc ou la volaille, tout en ayant une forte influence orientale provenant de Turquie et des Balkans. Le paprika en est l’un des épices principaux.

Ce pays est également réputé pour ses vins comme le Tokay et ses spiritueux multiples comme la pálinká (eau-de-vie) et l’Unicum (un alcool amer aux herbes). De nombreux bars à vin, restaurants et discothèques ornent le pays pour les amateurs de vie nocturne, et spécialement à Budapest où la réputation de la ville capitale n’est plus à faire.

Le coût de la vie est quant à lui 2 à 3 fois moins cher qu’en France, mais le salaire minimum brut se situe aux alentours de 350 euros contre 1480 euros en France, et un ratio de 4 pour 1 se retrouve également pour le salaire moyen. Le niveau des salaires en Hongrie est approximativement trois fois plus bas que la moyenne des pays de l’UE.

Santé

Tout d’abord, nous vous conseillons de vous procurer la carte européenne d’assurance maladie avant d’aller dans tout pays. La sécurité sociale est obligatoire pour tous les employés, associés et entrepreneurs, et vous protège contre les problèmes financiers causés par un accident au travail, ou encore par le chômage, la vieillesse, la maladie, ou la maternité.

De plus, il existe une assurance santé à laquelle vous cotisez lorsque vous travaillez, et tout citoyen peut bénéficier de ses services.

Travail & Stages

Il faut en premier lieu signaler qu’en tant que ressortissant français et donc de l’UE, vous n’avez pas besoin de demander de permis de travail si vous désirer exercer une activité professionnelle dans ce pays. Les secteurs d’activité principaux restent l’industrie et les services, et un travail à temps plein exige généralement 40 heures hebdomadaires, mais il est courant que l’on vous en demande plus.

Infos pratiques 

De multiples informations sur la Hongrie sont également disponibles sur le site de l’ambassade http://www.ambafrance-hu.org.

Hongrie