Vivre et travailler en Irlande

L’île verte n’est pas seulement attrayante pour de nombreux touristes. Avec sa nature diverse et ses villes du moyen-âge, bon nombre de personnes décident d’émigrer en Irlande chaque année. Avec une économie en hausse et la demande pour des salariés étrangers, l’Irlande se veut une destination idéale pour plusieurs, et ce, dans différents métiers. Avant de partir pour l’Irlande, tu dois tout de même te renseigner sur les conditions d’entrée et les particularités du pays. Sinon, la vie à l’étranger pourrait bien mal commencer!

L’arrivée en Irlande 

Étant donné que l’Irlande fait partie de l’UE, les citoyens de l’UE n’ont pas besoin de visa ni de permis de travail, et peuvent entrer dans le pays uniquement avec leur passeport ou leur carte d’identité. Grace à la liberté de séjour dans l’UE, des citoyens français peuvent toujours débuter un emploi en Irlande.

Obligation de s’inscrire 

L’obligation d’inscription ne s’applique pas en Irlande. Des citoyens de l’UE peuvent s’y installer sans inscription auprès des autorités. Chaque personne qui souhaite rester dans le pays pendant plus de 3 mois doit désormais respecter l’une des conditions suivantes :

  • débuter un emploi ou travailler en tant qu’autonome
  • être autosuffisant financièrement et détenir une assurance maladie
  • faire des études ou suivre une formation professionnelle

Il suffit qu’un membre d’une même famille remplisse l’une de ces conditions.

Numéros d’identification importants

Après avoir trouvé un emploi, tu devrais obtenir un numéro du Service Public Personnel Le PPS est ton numéro de référence personnel et il est nécessaire pour faire des application auprès des autorités, pour ton employeur, pour la sécurité sociale et pour l’obtention d’un permis de conduire en Irlande.

Tu peux demander ton PPS au Bureau des Services Sociaux de ta région. De plus, tu peux réserver ton rendez-vous en ligne. Lors de la rencontre, tu dois présenter ton passeport ou ta carte d’identité ainsi qu’une preuve d’une adresse irlandaise. Cela peut être une facture d’une autorité officielle comme une factures d’eau ou d’électricité, un contrat de location, un contrat de travail ou une confirmation de ton locateur.

Compte bancaire

Étant donné que l’euro est aussi le moyen de paiement en Irlande, tu ne devrais pas avoir de problèmes durant les premières semaines de ton séjour, en utilisant ton compte bancaire français. Dès que tu commences un emploi en Irlande, il est tout de même recommandé d’ouvrir un compte bancaire en Irlande.

L’ouverture d’un compte est très simple. Tu choisis la succursale d’une banque sur place de ton choix. Tu auras besoin de ta carte d’identité ou de ton passeport, et tout comme pour ton numéro PPS, une preuve d’adresse. Tu peux comparer plusieurs banques auprès de la commission des compétitions irlandaise. Tu y trouveras aussi des informations détaillées pour l’ouverture d’un compte.

Assurance maladie

L’Irlande dispose d’un système de santé public que les citoyens de l’UE en Irlande peuvent utiliser, au même titre que les citoyens irlandais. Cela procure un accès à la sécurité sociale, à l’assurance maladie, aux prestations de maternité et au régime de pension de l’état.

Les frais pour une visite chez un médecin doivent être payés individuellement. Le temps d’attente pour les rendez-vous et les traitements sont souvent très longs. C’est pour cette raison que presque la moitié de la population décide d’avoir une assurance maladie supplémentaire. Beaucoup d’entreprises offrent à leurs salariés une assurance maladie privée ou au moins une subvention.

Les personnes ayant un faible revenu peuvent s’inscrire pour une “Medical Card” et recevoir ainsi quelques services gratuitement.

Impôt/salaire

Le système fiscal en Irlande est plutôt difficile à comprendre. Dès qu’on a signé un contrat de travail, il faut demander un numéro PPS et le transmettre à l’employeur. Il est aussi important de demander une confirmation des crédits fiscaux (pour l’allocation des taxes sur les salaires). Ce formulaire est remis par ton employeur ou par les autorités fiscales. Après le traitement, on reçoit un “Certificat de crédit d’impôt” Ceci est important pour définir le niveau d’imposition sur les salaires, qui dépend du salaire et de l’état civil.

20 % aux montants jusqu’à :  40 %
Célibataires 33 800 € supérieur
aux montants
Mariés/conjoints de fait
(un salaire)
42 800 € supérieur
aux montants
Mariés/partenaires
(deux salaires)
jusqu’à 67 600€
(augmentation limitée au montant du deuxième salaire)
supérieur
aux montants
Parent seul/veuf(veuve) avec enfant(s) 37 800 € supérieur
aux montants

En plus de l’imposition sur les salaires, des frais pour la sécurité sociale et l’USC (Universal Social Charge) seront prélevés.

Travailler en Irlande 

Marché du travail

Le taux de chômage en Irlande est supérieur à la moyenne européenne, se situant à environ 6 %. Les niveaux d’ imposition très bas font de l’Irlande un endroit idéal pour des entreprises bien connues, comme Apple, Google, Facebook ou IBM. Dublin représente l’un des plus grands centres technologiques en Europe, et offre plusieurs postes de travail en informatique. Mais ce n’est pas le seul domaine qui est à la recherche de collaborateurs. Les secteurs de pharmaceutiques et du tourisme offrent aussi de multiples opportunités pour des spécialistes étrangers.

Étant donné le nombre élevé d’entreprises de calibre international en Irlande, le demande pour des salariés avec des connaissances de la langue française est particulièrement haute. En plus des postes de travail en informatique, on retrouve régulièrement des emplois dans les domaines de la vente et des services.

Selon la constitution, l’Irlandais est toujours la première langue du pays, mais seulement 1 % de la population l’utilise chaque jour. Environ 30 % des Irlandais parlent aussi irlandais. La langue irlandaise est exigée uniquement pour quelques métiers en particulier, comme pour les enseignants. L’anglais est la deuxième langue officielle et presque tous les Irlandais le parlent.

Tout particulièrement sur le plan professionnel, une bonne maîtrise de l’anglais est souvent une condition pour l’obtention d’un emploi. Dans la vie de tous les jours, il est difficile de se débrouiller sans parler anglais. Au début, il faut progressivement s’habituer à la prononciation irlandaise des mots et des phrases.

Droit du travail

Le salaire minimum est de 9,25 € par heure, et passera à 9,55 € en 2018. L’horaire de travail pour une semaine est de 48 heures en moyenne, au maximum. Il est possible de travailler plus de 48 heures, mais il faut alors étaler les heures en surplus parmi les autres semaines. La moyenne est calculée sur une durée de 4 mois pour la plupart des secteurs. Dans certains secteurs, la moyenne est calculée sur 6 ou 12 mois. Au début d’un emploi, l’employeur peut demander une probation de 12 mois au maximum. Des salariés permanents ont droit à 4 semaines de vacances payées et à 9 jours fériés payés. Le délai de préavis dépend de l’ancienneté.

Délai de préavis
Ancienneté Délai
13 semaines à 2 ans 1 semaine
2 à 5 ans 2 semaines
5 à 10 ans 4 semaines
10 à 15 ans 6 semaines
plus de 15 ans 8 semaines

Candidature

Le plus important pour soumettre une candidature en Irlande est le CV. Celui-ci doit contenir de une à deux pages. Même si tu postules pour un emploi en français, il est conseillé de soumettre tout document en anglais. Les certificats et autres types de documents doivent être traduits, si possible. Si tu n’es pas certain de la traduction de certains certificats, la base de données NARIC peux te donner un aperçu sur les certificats équivalents en Irlande.

Vie 

Vivre

Comme dans la plupart des autres pays, les loyers dans les grandes villes en Irlande coûtent très chers. Particulièrement à Dublin, les prix y sont très élevés. Pour les personnes âgées de 30 ans et plus et ayant un emploi permanent, il est normal de demeurer dans une communauté résidentielle. Ainsi, on a le temps de dénicher un bon logement et économiser un peu d’argent.

Plus le logement est situé près du centre-ville, et plus il est dispendieux et difficile à trouver. Tu trouveras plus rapidement un appartement si tu cherches un peu à l’extérieur de la ville. Même si le trajet pour se rendre au travail est plus long, ce sera toujours meilleur marché qu’au centre-ville.

En Irlande, les appartements sont généralement loués meublés. Il ne faut tout de même pas s’attendre à du mobilier dernier cri, par contre. De façon générale, le coût de la vie en Irlande est légèrement inférieur par rapport aux autres pays. Le dépôt équivaut à un mois de loyer la plupart du temps. Si tu loues un appartement, le locateur ne peut pas augmenter le prix du loyer pour les deux prochaines années. Si le prix est modifié, le locateur doit informer le locataire 90 jours avant ladite augmentation. Ensuite, le loyer restera au même montant pour les deux ans à suivre.

Une alternative à la location peut être l’achat d’une pièce. Vouloir devenir propriétaire d’une pièce en Irlande est un processus très complexe et il est conseillé d’avoir recours à un avocat spécialisé dans ce domaine.

Coût de la vie

En Irlande, il n’y a pas que le coût des logements qui est cher mais également le coût de la vie. Bien sûr, tout dépend de la région où l’on souhaite s’installer.

Paris Dublin Cork Galway Donegal
1 litre de lait 1,36 € 0,97 € 0,88 € 0,88 € 0,93 €
1,5 litres d’eau 0,99 € 1,26 € 1,40 € 0,91 € 1,23 €
Patates 1 kg 1,60 € 1,49 € 1,19 € 0,91 € 1,00 €
Carte mensuelle 75,00 € 121,30 € 81,00 € 71,50 € 100,00 €
Internet (par mois) 28,22 € 48,12 € 46,85 € 39,92 € 39,92 €
Cinéma 11,00 € 10,50 € 9,25 € 9,00 € 9,00 €
Studio de fitness (par mois) 48,36 € 41,43 € 42,98 € 37,76 € 26,00 €
Loyer (appartement à une pièce) 969,46 € 1 319,85 € 897,22 € 749,84 € 625,00 €

Source : Numbeo

Trafic

Comme en Grande-Bretagne, les voitures en Irlande circulent du côté gauche. Si tu es nouveau dans le pays, tu dois particulièrement être vigilant dans le trafic. Des permis de conduire délivrés en Europe sont valides en Irlande. Si tu le souhaites, tu peux changer ton permis pour un permis irlandais, lorsque tu habites en Irlande. Tu peux procéder auprès des autorités respectives Conduire.

Si tu souhaites apporter ta voiture en Irlande, tu dois bien te renseigner au préalable. Entrer une voiture en Irlande coûte cher et il faut se préparer à  transiger sérieusement avec les autorités En plus, on doit tenir compte que ce ne sont pas tous les types de véhicules qui sont appropriés pour la circulation à gauche.

Des Français en Irlande

Plusieurs personnes de différentes nationalités vivent en Irlande. Si tu souhaites t’informer et établir des contacts, il est relativement facile de trouver des communautés d’expatriés. Particulièrement au travail, il y a souvent des occasions de trouver des contacts avec des immigrants ou des personnes qui partagent la même opinion. Il existe aussi des groupes de Français en ligne. Tu retrouves des Français qui soit vivent déjà en Irlande, soit qui veulent y émigrer. Entre autres, il existe des groupes sur Facebook comme “Les Français à Dublin” et “Français expatriés à Dublin”. L’Alliance Française Dublin propose de nombreuses activités intéressantes qui portent sur la culture française et où tu peux régulièrement trouver plusieurs compatriotes et nouveaux contacts.

CREER UNE ALERTE D’EMPLOI

Ne manquez pas le job de vos rêves. Créez une alerte emploi ! Oui, c’est gratuite.

×