Vivre et travailler à Porto

Porto offre un cadre de vie agréable au bord de la côte atlantique : la gastronomie, les vins, la gentillesse des habitants et la beauté de la ville sont autant d’arguments de choix pour vivre dans la deuxième ville du Portugal. Sur le plan économique, Porto est tout aussi intéressante : le coût de la vie au Portugal est nettement inférieur à celui de la France, et la ville est très dynamique. Un adage portugais dit : « Pendant que Lisbonne se fait belle, Coïmbre étudie, Braga prie et Porto travaille ».

Travailler à Porto

Opportunités de travail

Au Portugal, les deux grandes villes de Lisbonne et de Porto comportent la majorité des offres de travail. La région de Porto, au nord, est le principal bassin industriel du pays. Les secteurs sont tournés vers l’export, notamment la métallurgie, le textile, les chaussures, le mobilier, le liège et le bois. Les perspectives de modernisation y sont très encourageantes car la région Nord dispose entre autres de plusieurs atouts, notamment une main-d’œuvre jeune et prolifique ainsi qu’une riche expérience en commerce international.

Les autorités portugaises souhaitent développer plusieurs secteurs à fort potentiel économique. Certains secteurs sont traditionnels, entre autres l’industrie automobile, l’aéronautique et le tourisme, mais les autorités souhaitent également développer les énergies renouvelables, les technologies de l’information, de la communication et de l’électronique. De nombreux employeurs cherchent des téléconseillers et chargés de clientèle (service client par courriel et par téléphone) parlant français et souhaitant se relocaliser à Porto, mais également des postes administratifs (assistants d’agence…) ou encore dans le secteur du commerce international, notamment dans le vin.

Candidature pour un emploi

Bon nombre d’employeurs recherchent des collaborateurs maîtrisant parfaitement le français. Ils souhaitent embaucher des employés particulièrement motivés et enthousiastes à l’idée de se relocaliser dans la belle ville de Porto. Ceci demande, en sus d’une grande motivation, une capacité à s’adapter rapidement dans un nouvel environnement et des qualités relationnelles exemplaires pour s’intégrer dans une nouvelle équipe. Autonomie, empathie, un excellent contact-client et une ambition marquée feront également la différence. Des connaissances en anglais et évidemment en portugais seront particulièrement valorisées, ainsi que le goût de découvrir une nouvelle culture.

Environnement de travail

Les Portugais sont généralement très amicaux, chaleureux et accueillants envers les étrangers. Beaucoup parlent français et éprouvent de la sympathie pour notre pays. Comme les relations personnelles sont importantes dans le monde du travail, le fait d’instaurer une relation de confiance est donc essentiel. Le contact humain (et tout spécialement physique) possède un caractère plus important que dans les pays d’Europe du Nord, alors que les relations professionnelles au Portugal s’avèrent moins formelles. Il est recommandé de montrer un certain intérêt pour la culture du pays qui vous accueille.

Règles du travail

La durée légale hebdomadaire du travail est fixée à 40 heures au Portugal. Les salariés ont généralement droit à 22 jours de congés payés par an. Le salaire minimum est de 485 euros sur 14 mois, soit 565,83 sur 12 mois, mais un salarié parlant français peut généralement gagner plus. Il vous sera ainsi possible de débuter un emploi de conseiller à la clientèle avec un salaire de 800€ à 1100€. Il faut également savoir que le coût de la vie est nettement plus bas au Portugal qu’en France.

  • En cas de licenciement, il existe un préavis de 30 jours.
  • Ce délai est fixé à 60 jours pour les salariés justifiant d’au moins 2 ans d’ancienneté.

Opportunités de se créer un réseau

De nombreux sites Internet permettent de se créer un réseau à Porto. On peut entre autres penser au site portugalist.com ou encore à Meetup.com qui organise des activités permettant de faire des rencontres. Il existe aussi des groupes Facebook dédiés aux expatriés installés à Porto, notamment Porto Expats ou encore Porto International.

Vivre à Porto

Trouver un logement

Le marché immobilier de Porto est en forte croissance en raison de l’attractivité de la ville, mais il est plus simple d’y trouver un logement qu’à Lisbonne. L’une des façons de dénicher facilement un logement est soit de passer par une agence immobilière, soit de consulter les sites spécialisés. Pour un studio, il faut compter entre 500€ et 600€. En général, vous devrez verser deux à trois mois de loyer d’avance en garantie, et présenter une pièce d’identité, votre numéro d’identité fiscale (NIF) portugais et disposer d’un garant.

Le coût moyen d’un loyer s’élève à environ 650€, mais cela diffère selon les quartiers. Boavista est le quartier moderne de la ville avec ses hôtels chics et ses bars branchés. Situé le long du fleuve Douro, le cœur historique Ribeira s’est vu classé au patrimoine mondial de l’Unesco. Réputé pour ses quartiers calmes et populaires, Miragaia possède un côté à la fois charmant et romantique. Enfin, reconnu comme étant le quartier étudiant et bohème de la ville, Massarelos abrite notamment l’Université et de nombreuses galeries d’art.

Que faire à Porto et aux alentours

Porto offre de multiples activités pour ses résidents. Outre les nombreuses librairies (notamment la librairie Lello, l’une des plus belles au monde), il est très agréable de déambuler dans la ville en admirant son architecture exceptionnelle. Il y a de nombreux cafés et terrasses où profiter de la douce lumière du soleil et de l’air marin iodé. Les Portuans aiment se délecter du vin Porto dans l’une des nombreuses caves de la ville, de même qu’encourager leur équipe de football dans l’Estádio do Dragão de plus de 50 000 places.

Communauté internationale/Communauté locale

Plusieurs sites Internet permettent de rencontrer d’autres expatriés à Porto. Les deux principaux sont internations.org et expat.com. Il est également possible de s’inscrire dans les groupes dédiés sur les réseaux sociaux tels que Facebook ou bien sur le forum des expatriés de Porto qui apparaît sur le site du Routard. On peut également s’adresser à ces associations : Français du monde, L’UFE, l’AFNP ou encore Lisbonne Accueil. Bon nombre d’expatriés rédigent également des blogs : les consulter peut permettre de faire des rencontres ou de débusquer les lieux prisés par les expatriés.

Coût de la vie

Le coût de la vie à Porto est bien moins élevé qu’en France et que dans la majorité des autres villes européennes. S’y alimenter est donc économique, notamment dans les restaurants (il faut compter environ 7€ pour un repas dans un restaurant respectable). Les prix des loyers sont en moyenne deux fois moins dispendieux qu’à Paris, alors que le ticket de transport coûte 1,50€, contre 1,90€ dans la capitale française. En moyenne, les prix des produits de consommation courants sont près de 90 % supérieurs à Paris qu’à Porto.

Apprendre le portugais

Beaucoup de Portugais sont francophones, mais apprendre le portugais permettra de s’imprégner pleinement de la culture et sera un atout considérable. À Porto, il existe plusieurs écoles de langue pour apprendre le portugais : la Faculdade de Letras da Universidade do Porto organise des cours pour les étrangers, ainsi que l’école Applelanguages. Il est également possible de trouver et d’avoir recours à des professeurs en freelance pour apprendre la langue. Enfin, des applications mobiles telles que Babbel, Mondly ou Memrise sont tout à fait adaptées pour devenir rapidement lusophone.

L’arrivée à Porto

Les démarches administratives

La section consulaire de l’ambassade du Portugal fournit différentes informations aux expatriés en matière d’entrée et de séjour au Portugal. Tout ressortissant qui souhaite séjourner plus de trois mois, et moins d’un an, doit demander un titre de séjour provisoire. S’il souhaite rester plus d’un an, il doit demander une carte de séjour. Ces demandes doivent être faites auprès du Service des étrangers et des frontières (Serviço de Estrangeiros e Fronteiras), situé à Porto à l’adresse : Rua D. Joao IV 536 4013 Porto.

  • Obtenir son NIF
  • Obtenir son certificat européen

Ouvrir un compte bancaire

Pour ouvrir un compte dans un établissement bancaire, il faut présenter une pièce d’identité, une carte de résidence du pays, ainsi que son NIF (numéro d’identification fiscal au Portugal). La procédure pour ouvrir un compte bancaire est plutôt simple et directe, et les principales banques portugaises (Millenium BCP, Caixa de Depositos, Novo Banco, Banco BPI ou Banco Santander Totta) ont l’habitude de traiter avec des expatriés, dont la présence est importante. On peut ouvrir un compte en se rendant directement à la banque, mais aussi en ligne.

Assurance maladie

Proche du système français, le système de santé portugais est classé parmi les plus efficaces par l’OCDE. Toute personne nécessitant des soins peut accéder aux structures de soins mises en place, même les étrangers. Pour bénéficier de la prise en charge du Sistema Nacional de Saúde (SNS), ou système de santé national, il faut se présenter dans l’un des centres de soins de sa zone de résidence afin d’y être répertorié. Les citoyens qui ont recours au système de santé sont soumis aux mêmes règles que les résidents portugais.

Cotisations de sécurité sociale

Au Portugal, un régime connu sous le nom des « résidents non-habituels » prévoit l’application d’un taux de 20 % sur les revenus, lequel est valide pour une durée de 10 ans. Seules les personnes n’ayant pas été domiciliées fiscalement dans ce pays, pour les cinq années précédant leur installation au Portugal, peuvent y prétendre. Pour bénéficier de ce régime particulièrement attractif, il faut s’enregistrer au plus tard le 31 mars de l’année suivant l’arrivée auprès de l’administration fiscale, et séjourner au moins 183 jours par an dans le pays.

Raisons principales de s’installer à Porto

Porto est une terre d’accueil. De nombreux français sont déjà tombés sous le charme de l’accueil chaleureux de ses habitants, majoritairement francophones et francophiles, ainsi que de la beauté de l’architecture de la ville, du doux climat océanique et de la gastronomie, dont le vin de Porto fait la renommée de la cité. Porto, deuxième ville du Portugal, est également une ville d’opportunités et qui offre des perspectives professionnelles attrayantes, et ce, dans un pays où le coût de la vie est nettement inférieur à celui de la France.